What’s for dinner in Argentina ?

Ce n’est une surprise pour personne : en Argentine, on mange de la très très bonne viande rouge… Les restaurants proposent des Parrillas (prononcez Paricha) : grillades à tomber par terre… La cuisson est parfaite et la viande fond dans la bouche. Mention spéciale au Bife de Lomo… La meilleure que nous ayons mangé était à Bariloche chez “El Boliche de Alberto”.

Les parrillas en Patagonie proposent souvent des pièces d’agneau énormes grillant sur le feu en vitrine, histoire d’attirer les clients… C’est effectivement très appétissant…

Forcément, la viande est servie avec des papas Fritas qui ne valent franchement pas celles de Belgique…

Difficile de manger des légumes au restaurant en Argentine : seul moyen : la sopa de verduras (soupe de légumes) qui parfois contient 80% de pommes de terre ou l’ensalada mixta : comme au Chili composée de tomates, laitue et oignons. Les salades ne sont jamais assaisonnées : à nous de faire notre mélange d’huile et vinaigre dans l’assiette.

Le Milanesa est un des plats traditionnels : Un beau morceau de veau ou de bœuf, aplati, très aplati, pané, parfois servie sur un lit de frites avec un œuf sur le plat, de l’ail, du persil et des petits croutons… Le plein de protéines… Mention spéciale pour la milanesa de suprême de pollo au poulet…

Nous avons aussi savouré le vin argentin : principalement le Malbek. En Argentine, on trouve de très bons Shiraz, mais très cher ou de bons Cabernet mais la spécialité c’est le Malbek. Certains sont plus fruités que d’autres… Apparemment, l’année 2010 n’est pas une bonne année (dixit un expert).

Et puis, il y a les glaces des heladeria… Hummm… D’excellentes glaces de vrais glaciers, servies à la spatule. Les argentins commandent des pots plus ou moins gros et on leur sert un mélange de tous les parfums commandés. Ex : Dulce de leche avec morceaux de brownies, Fruits de la passion, marbré vanille fruits rouges… un régal. Les meilleurs chocolatiers de Buenos Aires sont Freddo et Persico qui s’avèrent en fait faire partie de la même famille.

Il ne faut pas oublier les pâtisseries d’Argentine : croissants avec une bonne dose de miel dessus, palmiers, churros… Et l’utilisation régulière de la dulce de leche : confiture de lait ma foi très bonne…

Coté supermarché, rien de particulier, à part le packaging du lait aromatisé au rayon produits laitiers, ils sont vendus en poche plastique de 500 ml.

 

P1010901   P1020503 P1020504P1020806 P1020474P1020475

2 réflexions au sujet de « What’s for dinner in Argentina ? »

  1. Miam! Mieux que le Chili semble t’il, sauf pour le « Rincon de las Canallas » peut-être.
    J – 40 – vous entrez presque dans la ligne droite de l’arrivée, le sprint ne va pas tarder à se lancer…
    Bisous

Les commentaires sont fermés.