Le Lac Taupo et les Huka falls

“Alors voilà le topo !”, ça c’est le genre de blagues que vous ferez Laurent mais je vais vous épargner ça… ah la bougresse (Laurent)

Le lac Taupo est immense, en effet, il fait 616 km² de superficie, l’équivalent de la ville de Singapour… Nous sommes au cœur du cratère d’un volcan qui a subi une explosion gigantesque il y a 26 500 ans puis de nombreuses autres éruptions moins importantes.

L’eau est particulièrement plate et claire. Pas de pollution car, il n’y a pas d’industries et peu de cultures au bord du lac. Ce paysage devrait ne pas changer dans les prochaines années car les terres alentours appartiennent toutes à des maoris qui n’accepteront jamais de vendre pour l’implantation d’usines.

La ville de Taupo au Nord du Lac compte juste 22 000 habitants : pas très grande… Cette ville est assez sympa avec un port de plaisance, un grand centre d’informations comme on les connait en Nouvelle Zélande, un centre ville, ni trop grand ni trop petit, et, et une immense plaine de jeux qui fera le bonheur de nos loulous…

L’activité principale de cette petite ville et de ses alentours est la pêche à la truite, à la ligne dans le lac ou à la mouche dans les rivières alentours. Imaginez la joie de Laurent en lisant que cette région se fait appeler la capitale mondiale de la pêche à la truite… Il nous a même réservé une partie de pêche sur le lac pour demain.

Mais cet après-midi, nous allons visiter les Huka falls… Encore une fois, c’est très impressionnant : je vous explique :

La rivière venant du lac et ayant une largeur de 100 m tombe tout d’un coup dans un passage de 20 m, puis 15 mètres de large. Ca entraine un débit de 220 000 litres par seconde où l’équivalent de 10 piscines olympiques vidées en 1 minute… Je vous laisse imaginer le mouvement… L’eau forme des millions de petites bulles donnant à l’eau une couleur verte turquoise.

Vous allez me dire que ce n’est pas très original mais nous avons encore une fois poussé un Waouh en arrivant sur le pont surplombant les chutes. De nombreux champions de kayak et autres mabouls se sont essayés à la descente avec malheureusement de nombreuses issues fatales…

Les enfants, équipés comme de bons néo-zélandais avec leurs tee-shirts des All-blacks nous ferons une petite démonstration de haka : la grimace fait tout, pour les gestes va encore falloir répéter…

A la fin de notre promenade le long des falls, nous allons nous installer dans le camping du coin pour une soirée tranquille : il y a même une piscine avec jacuzzi : la soirée s’annonce sympa… Mais c’est sans compter sur Erine qui va se tordre bien comme il faut l’orteil du pied droit sur un jeu de la plaine de jeux. Il est 19 heures et nous voilà partis à la maison médicale pour voir si une radio va être nécessaire. Efficacité sera le mot clé de cette virée : en 1/2 heure, nous avons vu le médecin qui a ausculté Erine et nous a rassuré : elle s’est faite une petite entorse de l’orteil avec un hématome qu’il faut résorbé pour limiter le gonflement du pied. Nous récupérons un paquet de 5 kg de glaçons pour un petit orteil à la station essence et rentrons au camping un peu tard. Dommage pour la virée piscine et jacuzzi.

20110315_LL_00085-9 20110315_LL_00085-32 20110315_LL_00085-41

2 réflexions au sujet de « Le Lac Taupo et les Huka falls »

  1. Trop effrayant le haka waka loulous en all black jersey, déjà qu’on perd contre l’Italie, manque juste un peu de tour de cuisses et de biceps, mais à Barcelone, c’est le foot .

Les commentaires sont fermés.