Qu’avons nous emmené ??? Utile ou non ?

 

Voilà plus de 6 mois que nous sommes partis et voici un petit message pour les futurs bourlingueurs.

Voici ce que nous avons dans nos sacs à dos :

– 2 pantalons par personne : attention, Laurent a pris des pantalons d’une sous-marque et après 6 mois, ils sont tout décousus et aux poches et aux coutures de l’entre-jambe… Pas top… Pour la part, les North Face sont en pleine forme. Prendre des pantalons qui se transforment en shorts, très fonctionnels car, en plus ils sont pleins de poches. Attention, privilégiez des couleurs sombres : on voit moins les taches…

– 2 tee-shirts à manches courtes et deux tee-shirts à manches longues : en Asie, on achète des tee shirts pour 2 euros alors on peut renouveler. Mais attention, on ne trouve pas si facilement des tee-shirts pour les enfants car les petits asiatiques sont bien plus menus que les européens et même si Erine et Vincent ne sont pas gros, ce n’est pas si simple. Ex : Nous avons acheté un tee-shirt adulte small pour Erine : bonne taille mais l’encolure est trop grande pour elle…

Nous avions acheté des tee-shirts en synthétique pour qu’ils sèchent plus vite : mauvais plan, même propres, ils puent encore la transpiration : ils ont tous fini à la poubelle.

– 4 jeux de sous-vêtements lavés très souvent dans le lavabo… Attention pour les dames : les différents laundrys ne sont pas copains avec les armatures des soutien-gorges qui reviennent souvent tordues et il faut savoir qu’en Asie, il n’est pas simple de trouver des soutien-gorges à la bonne taille car les asiatiques sont bien plus menues que nous… Attention, je parle du tour de poitrine : souvent 70 en Asie et pas du bonnet…

– 4 paires de chaussettes : attention, les chaussettes ça ne sèche pas vite… et ça brûle dans le feu…

– des vêtements de froid : pas encore utilisés… On verra ça en Amérique du Sud… et peut-être en Nouvelle Zélande hihih…

– un gilet par personne : parfait

– Une casquette et une paire de lunettes par personne : toujours pas perdues depuis 6 mois… J’en reviens pas… Mais la casquette a clairement perdu sa couleur : elle était brune et devient de plus en plus rouge… En NZ, nous sommes sous le trou de la couche d’ozone: casquette et crème solaire obligatoires

– un foulard par personne : très utile avec les climatisations mal réglées dans les transports

– un maillot de bain par personne et lunettes de piscine : utiles en mer et piscine…

– une paire de chaussures-baskets que nous avons aux pieds : là aussi, bien les choisir car on ne les quitte plus pendant 1 an… Attention, il n’est pas si simple de trouver ce type de chaussures en Asie pour les enfants. Si on ne veut pas tomber dans les chaussures en plastique Ben 10 ou les ballerines ou encore les Tongs, on s’oriente vers les marques et on les paye… Pour les adultes par contre, on trouve tout ce qu’on veut…

– une paire de tongs : on vous conseille les tongs en plastique qui sèchent plus vite et sont plus faciles à laver… Là, pas de problème pour les remplacer en Asie en cas de besoin… En plus, c’est très pratique pour aller dans les douches…

– un paréo : pour nous, acheté à Bali : pratique sur la plage quand on n’a pas de serviettes de plage

– des pinces à linge et une corde à linge : utiles, très utiles en camping

– des lampes frontales : indispensables

– un couteau suisse : attention de ne pas le garder dans sa poche en prenant un vol ou même avant d’entrer dans de grands bâtiments ou expo publiques avec contrôle des sacs : c’est confiscation garantie…

– des moustiquaires : souvent il y en avait là où on en avait besoin mais prenez les quand même…

– des traitements anti-moustiques préventifs et curatifs : le moustique c’est le fléau de tous les pays… Sans parler de la malaria il y a des moustiques presque partout… C’est pénible…

– les mini-serviettes en microfibres : utilisées 4 fois pour l’instant, à prendre en sécurité. C’est super pratique et ça sèche en moins de temps qu’il ne faut pour le dire…

– une trousse de médicaments et une trousse de secours qui n’a pour l’instant servi qu’à soigner un autre passager égratigné et tant mieux… Mais c’est indispensable… Prévoir des petits pansements en plus. On a souvent des petits bobos qui ne nécessitent pas le bandage avec compresses…

– un kit de couture : INDISPENSABLE : le mien ne compte que 4 fils, une aiguille et un bouton mais il a déjà servi à nombreuses reprises. Surtout avec les pantalons pourris de Laurent…

– un sac à dos pour tous les jours : en plus de nos sacs perso : ce sac ne sert qu’à transporter le guide, les cartes, les casquettes, les lunettes, mouchoirs et la bouteille d’eau tous les jours de vadrouille mais à chaque transfert, il est roulé dans les sacs de voyage.

– les guides : très encombrants et lourds : à acheter ou à emprunter sur place.

– un livre puis en route on échange même en français. Par contre, c’est plus compliqué pour les enfants. Nous avons compté sur les papys et mamies nous rejoignant pour nous en amener.

– Stylos et papier : c’est bête mais utile

– permis de conduire internationaux ET nationaux : il faut les deux…

– Passeports et copies de passeports :donnez des copies aux hôtels qui veulent les garder. Prenez aussi des copies des visas

– carte de crédit : pas de cash, nous avons tjs utilisé les ATM sans soucis. Vérifiez les dates de validité des cartes de crédit, parfois on a des surprises et vérifiez aussi quel est le mode de sécurité pour les achats sur Internet. Nous avons par exemple une carte qui, lors d’un achat envoie un SMS sur notre numéro de téléphone européen mais nous n’avons pas toujours ce téléphone branché et parfois pas de réseau… C’est handicapant quand on veut acheter des billets d’avion sur le net…

– Les sacs à sacs : nous avons organisé nos affaires dans des sacs de séparation dans nos sacs à dos… Très pratiques car pas la peine de tout sortir quand on cherche une seule chose. Prendre les sous-sacs adaptés au sac à dos. Pour nous, nous avons fait un sous-sac des vêtements adultes, un sous-sacs des vêtements d’enfants et un sous-sac des vêtements pour les zones froides. Il y a aussi le sous-sac à linge sale : simple sac plastique… , le sac à énergie, le sac-piscine avec maillots de bains, lunettes de piscine, brassards de Vincent et crème solaire

– le sac à énergie contient tous les câbles électriques pour recharger les appareils photos, adaptateurs et multiprises : bien pratique car elle permet de recharger plusieurs choses en même temps…

La trousse de toilettes : très limitée

– pain de savon : facile à renouveler et avec lui, tout le monde peut se laver avec et en plus on s’en sert pour la lessive

– un shampoing

– brosses à dents et dentifrices, faciles à renouveler même pour les enfants : faites gaffe à l’hygiène dentaire : avoir à faire des soins dentaires n’est pas facile à gérer partout… Vive le fil dentaire…

– une brosse à cheveux :je recommanderai de partir avec un peigne à poux, c’est petit et bien pratique en période de doutes

– une paire de ciseaux à ongles, une lime et une pince à épiler, très pratique pour enlever les échardes

– une petite brosse à ongles pour les lessives : très utile pour frotter les taches. Ca n’arrive pas souvent que je fasse la lessive mais ça arrive et là, la brosse est très utile, surtout que souvent les taches ne partent pas avec les laundry…

– question féminine : mesdames, ne pensez pas trouver de tampons en Asie, ça ne se fait pas…

Et pour les enfants ?

– Chacun son truc, nous, ils ont emmené un doudou et en ont maintenant 3… Ils ont pris des jeux de société de poche qui servent de temps en temps et des jeux de cartes sympa.

Sous le conseil de Laureline et Maxime, des compagnons de route, nous recommandons d’emmener le jeu du cochon, utile pour créer un lien avec les locaux car facile à comprendre quelque soit la langue parlée…

– Bon, on recommande aussi la DS : très utile pendant les longs trajets…. Et quand on veut avoir la paix !!!

 

Voilà à quoi se résume notre maison pour un an… C’est limité mais croyez moi, après deux jours dans le même endroit, on trouve tout de même le moyen de mettre un sacré bordel !!!

6 réflexions au sujet de « Qu’avons nous emmené ??? Utile ou non ? »

  1. Bonsoir,
    Même si nos sacs sont en théorie bouclé nous allons tenir compte de vos conseils qui sont très bien détaillés !
    Merci 🙂

  2. Bonjour!

    Vos articles sont vraiment très intéressants! Et celui ci sera surement utile à un grand nombre de voyageurs en préparation!
    Avec mon compagnon nous préparons un long voyage pour 2012! Et votre idée de « compartimenter » vos sacs à dos est très astucieuse et nous intéresse beaucoup! J’aurais juste une question: qu’avez pris comme « sous sac », nous pensions à des sacs de compression de chez decath, qui cumulent 2 intérêts: ils permettent un gain de place et son étanche. Qu’en pensez et que nous conseilleriez vous?

    Merci d’avance

    Audrey&Lyes!

  3. Merci beaucoup pour cet article, information précieuse pour les préparationnaires …
    FM

  4. Personnellement, je n’ai jamais utilisé les sacs de compression alors je ne peux pas te dire si c’est mieux ou pas. L’idée me parait sympa… Le coté étanche a ses avantages, c’est sur… Nous avions acheté nos sous-sacs au Vieux campeur mais on en trouve ailleurs…
    Bons préparatifs !!!

Les commentaires sont fermés.