Résultat de la devinette du meuble et concours Marie-Claire

Bon, et bien pour la première fois depuis le début de nos jeux de devinettes, personne n’a trouvé le type de bois utilisé dans ce meuble.

20110521_LL_00170-2

Et bien, voici la réponse en image ..

20110529_LL_00181-143   20110529_LL_00181-137

Eh oui, vous avez bien compris, le meuble est fait en bois de cactus. Une fois le cactus mort, la partie verte pourrie et laisse apparaitre un tronc en bois très dur, utilisé notamment pour les charpentes des maisons. Si vous avez bien suivi notre article sur le Salar d’Uyuni, vous savez que le cactus ne pousse que d’un cm par an. La ressource est donc dure à gérer …

Nous voulions aussi remercier tous nos fidèles lecteurs qui ont voté chaque jour au concours Marie-Claire pour notre blog mais force est de constater que certains blogs ont une audience bien plus importante. Petite consolation, c’est le blog de nos amis Les Milcent et leurs quatre enfants qui a gagné la manche du mois de mai et qui se qualifie pour la finale. Toutes nos félicitations à eux et nous espérons vivement qu’ils gagneront le séjour en Toscane. 

Les “Léchou” et l’espagnol

Avant de partir, Laurent avait pris quelques cours d’espagnol et moi, juste 4, faute de temps. Nous avons essayé d’enseigner l’espagnol aux enfants grâce aux cours du CNED mais on n’avance pas vite…

Arrivés en Amérique du Sud, on se débrouille, plutôt pas mal d’ailleurs. Laurent comprend bien mieux que moi et nous arrivons à nous faire comprendre mais l’espagnol d’Amérique du Sud est assez troublant… Ils mettent des “CH” partout !!!

Ainsi :

  • Les Lellu deviennent les “Léchou”
  • La casa devient la Cacha ou pire encore la Chaca : va comprendre…
  • Como se llama ? devient Como se chama ? alors forcément, les enfants ne répondent même pas à cette simple.
  • la calle devient la cache
  • Yo llamo Laurent Lellu (moi, je m’appelle Laurent Lellu) devient “Cho Chamo Laurent Léchou” au lieu de “yo yamo laurent léyou” comme on dirait en Espagne

Et ils parlent à toute vitesse… Bon, il parait qu’en Espagne, c’est bien pire alors…

Quand nous essayons de nous exprimer en espagnol (histoire de faire des progrès), certains switchent en anglais… C’est rageant !!!

Mais nos plus grandes conversations en espagnol seront avec les chauffeurs de taxi : ils engagent souvent la conversation et nous demandent d’où nous venons. Dans les 5 minutes, on est sûrs que la conversation va tourner au foot… Et voilà que je te parle de Zidane, de la dernière coupe du Monde avec les français en dessous de tout… C’est marrant et systématique. C’est finalement dans ces conversations que l’on s’exerce à l’espagnol… Bon, honnêtement, chez les médecins, on a préféré choisir d’emblée l’anglais… C’est quand même plus simple pour bien comprendre ce qu’on nous dit…

Et aujourd’hui, une employée de l’office du tourisme nous a même félicité pour notre “maîtrise” de la langue … bon .. ça devait être aussi pour qu’on soit gentils en remplissant l’enquête de satisfaction…

Vous avez aimé ce blog ? Votez pour nous

B&B, guesthouse, hôtels, pensions de famille…

Nos amis voyageurs et futurs grand voyageurs nous ont suggéré d’écrire une article sur le choix des hôtels… Que dire ???

Nous sommes partis sans en avoir réservé aucun à part :

  • “the french Guest house” chez Laurent à Johannesburg pour notre arrivée
  • quelques nuits dans les hôtels du Kruger park
  • la semaine chez Antoine et Lolita : Atavai sur l’île de Pâques
  • le camping-car pour l’Australie et la Nouvelle Zélande.

Pour le reste, nous avons réservé quelques jours, voir la veille de notre arrivée.

En voyageant sans enfants, je pense que nous aurions plus improvisé mais avec les loulous, je nous vois mal ne pas avoir de logements pour la nuit (euh sans enfants non plus, mais c’est quand même plus gérable de ne pas avoir trouvé où dormir à 23 heures…).

Tout dépend du moment où on arrive dans les villes et pays visités. La plupart du temps, nous sommes tombés hors saison alors nous n’avions aucun problème pour trouver un logement. En Afrique du Sud, par exemple, en Août, nous avons même eu des prix sur les chambres.

Par contre, ça devient plus compliqué dans les cas suivants :

  • vacances scolaires dans le pays visité : ça devient dramatique en Chine par exemple…
  • jours fériés et WE prolongés…
  • fêtes religieuses : Attention : faites très très attention à la semaine sainte en Amérique du Sud.
  • congrès, festivals

Pour le choix des hôtels, on se fie aux expériences d’autres voyageurs, comme les Leblanc et les Dagicourt, l’année dernière ou tous les autres que nous avons croisés cette année. On se fie aussi aux conseils du Lonely Planet. Nous, nous choisissons la catégorie moyenne mais nous savons très bien que les prix sont toujours plus élevés que ceux qui figurent dans le guide. Enfin, nous utilisons le site www.hotels.com car c’est un des seuls qui propose des promotions last minute intéressantes et qui nous permet de demander une chambre pour quatre dans les critères de sélection initiaux. Ainsi, nous sommes allés deux fois au Marriott de Hong Kong lors de nos transfert pour 50 euro par nuit.

Nous sommes allés dans :

  • des auberges de jeunesse, sympas pour rencontrer d’autres voyageurs mais un peu trop festifs parfois
  • des B&B, des pensions de famille c’est ce qu’on préfère car souvent ce sont des petits établissements qui permettent de discuter avec les habitants et on se sent presque comme chez soi
  • des hôtels standards : parfois on veut aussi se retrouver entre nous
  • des hôtels très chics : pas très à l’aise avec nos tenues de baroudeurs mais de temps en temps, ça fait du bien…

A quatre, nous prenons parfois une chambre et parfois deux, histoire d’avoir aussi un peu d’intimité de temps en temps…

J’ai gardé les adresses de tous les hôtels dans lesquels nous sommes allés. Si vous voulez une adresse, n’hésitez pas à nous envoyer un mail et je vous renseignerai…

Vous avez aimé ce blog ? Votez pour nous

Les outils du voyageur

Après 9 mois de voyage, voici un petit résumé des petits outils pratiques du voyageur :

Un couteau suisse : absolument indispensable au quotidien pour ouvrir une bouteille de vin, une boite de conserve, découper un morceau de papier ou tout simplement, couper les aliments quand les couteaux fournis ne coupent pas ! Attention lors des vols à le mettre dans le bagage de soute. Personnellement, je n’ai pas eu de chance car j’ai du le laisser à l’entrée de l’expo universelle de Shangaï. Il a été bien vite remplacé.

Une multiprise bricolée et un adaptateur tout pays. La gestion de l’énergie est un point crucial du voyage. Avec 4 appareils photos, 2 ordinateurs, 2 Nintendo DS, 2 GPS, un téléphone portable, il faut s’organiser pour pouvoir recharger tous les appareils, rapidement. Les adaptateurs ne sont pas compatibles avec les prises avec terre (à 3 branches) qui équipent en général les multiprises. Il faut donc changer la fiche, par une version 2 broches, dont le diamètre est plus petit et qui rentre bien dans l’adaptateur. Nous avons malheureusement perdu la nôtre très tôt dans le voyage en Afrique du Sud mais nous avons pu trouver une solution alternative en Chine. Il faut quand même faire attention au voltage des appareils car pas mal de pays fonctionnent en 110 V. Heureusement, la plupart des chargeurs (PC, appareils photos) sont compatibles. Pour les DS, qui se chargent via un port USB, le plus simple et de les brancher directement sur un PC en charge. Pour le Botswana où nous n’avions pas d’électricité pendant 20 jours (en camping dans le bush), nous nous étions équipés d’un convertisseur DC-DC 12V vers 19V afin de recharger les PC via l’allume cigare. Heureusement, le 4×4 était aussi équipé d’un convertisseur DC-AC (12V-110V) qui permettait de recharger les batteries d’appareil photo. Le reste se rechargeait via les ports USB des PCs.

20110428_LL_00142-85Une montre multifonction : celle que je porte (Tissot Touch Expert) a un altimètre (pas super fiable mais cela donne une idée), un thermomètre (inutilisable en pratique), un réveil (absolument indispensable), une boussole (très utile), 2 fuseaux horaires (très utile pour toujours avoir l’heure de Paris pour savoir quand téléphoner aux amis) et un chronomètre (ça sert de temps en temps). La boussole est de loin la fonction que j’utilise le plus. Même si le soleil et la montre permettent souvent de se repérer à la louche (attention, dans l’hémisphère sud le soleil est au nord à midi), la boussole est beaucoup plus précise. Malheureusement, le système tactile ne fonctionne pas sous l’eau (en plongée, cela aurait pu être pratique), ni avec des gants ou moufles…


20110428_LL_00142-93Un GPS de poche : nous avons 2 GPS .. un petit GPS routier (TomTom) équipé des cartes de l’Afrique du Sud, de l’Australie et de la Nouvelle Zélande et un petit GPS (95 grammes) de poche qui sert essentiellement comme GPS Tracker pour géo-localiser les photos. Ce dernier ne possède pas de carte mais permet de stocker des points GPS et de retrouver son chemin.


 

Un appareil photo étanche et anti-choc. En dehors de l’appareil reflex que nous utilisons tous les jours, les enfants et Nelly ont des Lumix étanches à 10 mètres et “anti-choc”. C’est super pratique à la plage ou pour garder des souvenirs des sorties plongées. Malheureusement, l’un d’eux est tombé sur une pierre et l’écran LCD est cassé .. le système “anti-choc” a ses limites …

La Nintendo DS : un indispensable pour occuper les enfants lors des attentes à l’aéroport ou des longs trajets en voiture ou en bus. En plus des jeux, nous avons mis une soixantaine de livres scannés en mémoire et quelques films pour changer un peu de Super Mario 64.

Un ordinateur portable : indispensable pour écrire le blog, échanger des mails, stocker les photos, monter les vidéos, skyper les amis et la famille, lire quelques nouvelles en français, gérer les cours du CNED .. bref .. avec internet (presque) partout, c’est vraiment le truc dont on ne pourrait pas se passer … d’ailleurs, Nelly et moi avons pris chacun le nôtre … il faut dire qu’on est un peu “addict”.

Des disques durs externes : complément du PC, les disques durs servent avant tout pour les backups. L’idée est donc de ne pas les mettre dans le même sac que les PC lors des voyages. Nous avons pris aussi une micro-sd que l’on garde dans le portefeuille avec copie de tous les documents importants (passeports, livrets de familles, ..), en plus d’une copie sur internet.

Des lampes frontales : pour lire quand on est tous entassés dans la même chambre (et que les enfants dorment), pour chercher où est le lion dans un campement en Afrique ou pour y voir quelque chose lors des coupures de courant … les lampes frontales (à Led de préférence) sont des alliées de choix !

Impressions sur le tour du monde

Attention, attention, nous voilà à deux mois du retour… Et oui, ça passe vite… Nous rentrons le 10 Juillet et nous voilà déjà le 10 Mai…

Voici neuf mois que nous sommes partis !!!

Allez soyons honnêtes, même si nous vivons une expérience géniale, tout n’est pas tout rose : certains l’auront senti dans mes propos : moi, je serai bien déjà rentrée…

12 mois, c’est long… Voyager, c’est super génial mais j’avoue que, souvent, je me dis que partir quelques mois par an seraient plus facile pour moi que partir 12 mois… Alors de temps en temps, il y a des petits coups de blues… Et puis, le lendemain, nous repartons pour une destination magique et le moral revient… Mais je regarde quand même souvent l’agenda pour voir combien de jours il nous reste.

Loin de moi l’idée de me plaindre, je suis consciente de la chance que nous avons de faire ce voyage mais je suis aussi humaine, maman, aimant la sécurité et normalement un peu casanière. Imaginez un peu, j’étais ravie d’avoir un camping-car pendant 8 semaines en Australie et en Nouvelle Zélande car je me sentais un peu comme dans une maison…

Et puis, depuis la fin de la Nouvelle Zélande (20 Mars), les enfants ont commencé aussi à nous dire qu’ils en avaient marre…

Il faut dire que :

  • se balader tous les jours, déambuler, flâner tous les jours, c’est assez long pour eux
  • le manque de patience de Maman s’est toujours fait sentir et continue à se faire sentir : je me fâche très souvent quand ils ne veulent pas rester tranquilles et d’un autre coté, ils ont aussi le droit de se défouler un peu. Le problème, c’est quand ils ne sont pas occupés, ils commencent à se chamailler, se marcher sur les pieds, se titiller et ça finit toujours dans les larmes. Maintenant j’ai opté pour un jeu dans mes poches tout le temps : comme ça, je le sors dès que nécessaire… En ce moment c’est le jeu du cochon…
  • avoir ses enfants 24h/24 et 7j/7, c’est pas tjs simple mais honnêtement, je trouve que c’est plus gérable qu’au début : on s’habitue. Et puis quand nous serons rentrés, je suis sûre qu’ils me manqueront… Quand même, Laurent et moi ne serions pas contre quelques instants en amoureux… On commence d’ailleurs à les laisser seuls dans la chambre pour nous accorder quelques moments à nous
  • changer de logement tous les deux ou trois jours, ça commence à devenir lassant
  • refaire la valise tous les 3 jours : ça, ça commence sérieusement à me gonfler
  • toujours se demander si on va avoir un logement sympa la prochaine fois ou pas…, propre, confortable… Pas une chambre qui sent mauvais ou avec plein de bruits ou encore avec des puces…
  • s’habiller depuis 9 mois avec les deux mêmes pantalons et les 4 mêmes tee-shirts ou presque : vivement le jean !!! Je vous le dis, un bon jean !!!
  • se méfier de tout le monde, tout le temps (ou presque) : ce restaurant respecte-t-il les règles d’hygiène élémentaire (déformation professionnelle) ? Ce taxi cherche-t-il à m’arnaquer ?
  • Se balader avec un plan dans la poche tout le temps et quand on commence à s’y retrouver dans la ville : on s’en va…
  • ….

Apparemment, en lisant les blogs de nos nouveaux amis en voyage autour du monde, il n’y a pas que Nelly Lellu qui en a un peu marre. Quelque part, ça me rassure de voir que je ne suis pas toute seule.

Maintenant, il nous reste encore de supers moments à partager et je ne regrette pas du tout d’être partie… C’est une expérience géniale…

Laurent, lui est aux anges. Tout lui plait et évoque même en rigolant un 2ème tour du monde… Aie Aie Aie…..

Inscription au concours Meilleur blog de voyage 2011 !

Nous nous sommes inscrits au “Meilleur blog de voyage 2011” du magazine Marie-Claire. Et oui, nous pensons à notre retour et nous aurons besoin de repos .. alors quoi de mieux que de passer 5 jours en Toscane ! C’est le lot offert par le magazine et nous comptons bien le gagner.

Mais nous avons besoin de vous, fidèles lecteurs de ce blog !

Pour nous aider, il vous suffit juste de cliquer tous les jours (bon, ok c’est un peu contraignant mais c’est pour la bonne cause) sur le petit logo en haut à droite du blog, puis de cliquez sur “Je Vote” puis “Je Valide”. Tout le processus ne dure pas plus de 20 secondes !

jevotejevotemerci

Voilà le lot à gagner .. nous, on s’y voit déjà …

marie-claire

Un grand merci d’avance à vous tous …

PS : on va mettre le lien directement en bas de chaque article pour faciliter le vote de nos nombreux lecteurs par mail.

Nos vidéos de voyage

Nous prenons finalement assez peu de vidéo car nous avons souvent du mal à les mettre en ligne. On ne se rend pas compte de la chance que l’on a en France a avec des connexions illimitées et bon marché. En Asie du sud est, l’internet est lent. En Australie et en Nouvelle Zélande, les connexions ne sont pas illimités et lorsque l’on achète une connexion au prix fort (8$ / heure), on est quand même limité à quelques dizaines de MB de transfert.

Et puis, les vidéos, ca demande un peu plus de traitement que les photos. Mais bon, on a quand même quelques dizaines de giga de rush et quelques vidéos ont déjà été publiées. Pour les lecteurs qui nous ont rejoint récemment, voici une petite compilation (attention, pour ceux qui nous lisent par emails, vous devez aller sur le site pour voir les vidéos http://tourdumonde.lellu.com:

Une maison pour Dipsy…

Nous sommes confrontés à un petit problème…

Dipsy, notre amour de chat passe actuellement d’agréables vacances chez nos amis Anne, Mathias, Carla et Stella en Suisse. Seulement nos amis suisses vont passer pas mal de temps loin de chez eux dans les prochains mois et aimeraient passer la main de la garde du chat…

Nous voilà à la recherche d’un maison pour Dipsy… Si vous êtes prêts à accueillir notre minette pendant 4 mois ou si vous connaissez quelqu’un qui pourrait nous rendre ce service, contactez nous…

Merci de faire passer le message…

4011482968_8030cf4ac2_b

PS : Photo non contractuelle… Dixit Laurent… Mais c’est la vraie, je confirme…