Un an… La boucle est bouclée… ¿Que pasa ahora?

Aujourd’hui 1er Août, voilà un an que nous sommes partis…
Que de choses nous avons vécues cette année !
Mais maintenant que nous sommes rentrés depuis 3 semaines, on a du mal à y croire…
Y étions-nous vraiment ?
Oui, vu les souvenirs que nous gardons en tête, c’est sûr nous y étions mais ça nous parait avoir été il y a des années…

Le retour se passe toujours bien.
Les enfants profitent de leurs grands parents et de leurs cousins pendant que Laurent et moi profitons d’une vie à deux comme deux amoureux de 20 ans…
Accessoirement, on cherche aussi un appart et une voiture à Barcelone pour nous remettre dans une vie normale…
En fait, nous sommes toujours des nomades : nous passons d’une maison à une autre avec nos sacs…
Nous avons passé 6 jours à Bruxelles chez nos amis Carine et Martin, puis 5 jours en Touraine chez les parents de Laurent et chez nos amis Karim et Sabrina et maintenant 10 jours à Barcelone chez notre ami René…
Bref, on squatte !!!

6 jours à Bruxelles à faire le tour des docteurs : et voilà pour la rentrée, Vincent aura des lunettes… Les chiens ne font pas des chats…
5 jours en Touraine à passer tout notre temps à table… Quitter la table à 17h30 pour se remettre à table à 19 h 30… Pas trop d’exercice physique, ça change… mais le bonheur de retrouver famille et amis…
10 jours en Espagne au rythme espagnol : p’tit dej à 10 h, dejeuner à 15 h, diner à 23 h… Tapas, paella, sangria…

Erine semble avoir plus de mal que les autres membres de la famille avec le retour : des larmes le dernier soir à Quito, des larmes maintenant en France car elle n’est plus avec Papa et Maman comme pendant un an… Il est vrai que le changement est radical : passer de 24h/24, 7j/7 avec Papa et Maman à plus rien…
Vincent, lui est en pleine forme et ne semble pas en souffrir…

Reste toute l’installation à faire. Là encore, on est dans le flou… Nous vivons tout ça avec bien plus de calme et de sérénité qu’avant notre voyage. Après tout, si nous ne sommes pas logés pour la rentrée, c’est pas bien grave…
Combien de temps cette zénitude va-t-elle durer ?

Bilan par Laurent

Avant de commencer, une petite information : nous ne nous sommes volontairement pas concertés avec Nelly pour l’écriture de nos bilans respectifs. Il y aura donc certainement des redites !

Pour moi, ce tour du monde restera une superbe expérience. Nous avons rencontré beaucoup de monde, visité des endroits extraordinaires et vécu des moments intenses en famille. La question que tout le monde nous pose à notre retour est : « Mais c’est quoi votre pays préféré ? ». Il est quasiment impossible de répondre à cette question car beaucoup de pays nous ont plu, et pas forcément pour les mêmes raisons…

Voici néanmoins mon top 3 :

  1. Argentine et en particulier la Patagonie. Les paysages sont superbes et variés. Le Perito Moreno, les chutes d’Iguazu ,l’altiplano, …
  2. Le Botswana. Les 20 jours que nous avons passés au cœur du bush étaient inoubliables. Au contact direct avec la nature (parfois un peu trop quand un lion s’est invité à notre diner) : les moments ont été intenses et notre guide parfait.
  3. La Nouvelle Zélande : les paysages superbes, la balade sur le glacier avec les enfants, la nage avec les dauphins, les habitants super sympas.

En ce qui concerne les déceptions, Bali mal entretenu avec des infrastructures inadaptées au trafic et des plages sales et le VietNam pour ses habitants qui essayent en permanence de nous arnaquer.

Les 3 moments les plus intenses sont :

  1. La soirée où le lion est venu dans notre camp. Il était très proche mais invisible à cause de la nuit.
  2. La plongée au tuba avec les enfants en Polynésie Française où nous avons plongé avec des requins à pointes noires et des raies.
  3. La balade au Torres Del Paine avec les enfants qui s’envolaient littéralement à cause du vent

Ce tour du monde m’aura aussi permis de m’améliorer dans certains domaines :

  • En professeur des écoles : après 1 an d’enseignement aux enfants, j’en ai appris un peu plus sur les processus d’apprentissage.
  • En photo : en prenant des photos tous les jours, j’ai beaucoup progressé sur la gestion de la lumière naturelle et la composition. Le 5D est maintenant un peu cabossé de partout mais il a bien résisté.
  • En espagnol : après 3 mois de voyage en Amérique du Sud, on parle tous beaucoup mieux

Lorsqu’on part autour du monde, les gens disent « vous verrez, quand vous reviendrez, vous aurez changé ». Personnellement, je n’ai pas l’impression d’avoir beaucoup changé mais peut-être que nos amis et notre famille nous diront le contraire .. En tout cas, ce n’est pas flagrant. Ce qui est sûr, c’est que j’ai maintenant envie de découvrir de nouveaux pays et de repartir. Dans la liste des choses à faire, je vois :

  • Un petit tour en Kayak autour du Spitzberg (prévu en 2012)
  • Le Canada
  • La Mongolie
  • La Jordanie
  • La Namibie
  • L’Egypte
  • L’Indonésie
  • Une longue balade en moto (pourquoi pas la Ruta 40 en Amérique du Sud). Avis aux amateurs
  • Une semaine en motoneige ou chien de traineau dans un pays froid (Alaska, Mongolie). Idem, avis aux amateurs

Les petites déceptions :

Pas de sport ou presque pendant 1 an. Même si on marchait tous les jours, le sport m’a manqué .. Vivement notre installation pour reprendre le Kite.

Les PC Sony Vaio qui n’ont pas tenu. Mon écran s’est cassé au bout de 3 mois et j’ai passé tout le reste du voyage avec une partie d’écran en moins, Sony ayant refusé de le prendre en garantie en dehors de l’Europe.

Remerciements :

Je tiens à remercier :

  • Tous les grands parents pour leur support pour l’éducation des enfants et la gestion de la correspondance avec le CNED.
  • Nos fidèles lecteurs du blog : vous avez été nombreux à nous lire, sur le web ou par mail et à nous laisser des commentaires ou même à relayer nos articles sur FaceBook et sur des forums externes avec une mention spéciale pour Jean-Fi de Histoire de Voyage qui faisait des récapitulatifs réguliers de nos aventures sur son forum.
  • Nelly  et les enfants qui ont fait des efforts à la fin du voyage alors qu’ils avaient envie de rentrer.
  • Constantin et Yves qui ont géré nos « affaires courantes » avec sérieux (et abnégation parfois) pendant notre périple.

Voilà, nous essaierons de donner de nos nouvelles de temps en temps sur ce blog. Si vous avez un projet de tour du monde et que vous vous posez des questions, n’hésitez pas à nous contacter, nous serons heureux de vous aider.


Bilan du voyage par Nelly

Alors moi, je vous dis un truc : JE SUIS RAVIE DE RENTRER !!! et je n’ai pas peur de le dire !!! Certains dépriment à l’idée d’arriver au bout mais pas moi !!!

Ok les premiers jours, premières semaines du retour vont être super, puis ça va nettement se calmer : c’est vrai mais nous après, on part vivre en Espagne et c’est une nouvelle aventure qui commence. Pas le temps de déprimer, on se lance encore dans autre chose.

Je suis ravie de tout ce que nous avons vécu ensemble. Maintenant, je connais des milliers d’endroits que je ne pensais pas voir un jour. J’ai mon propre avis sur certains pays même si, en 12 mois, on ne fait que survoler certains endroits.

J’ai aimé particulièrement les scènes de vie, les marchés dans les villes et villages, les rencontres avec des locaux et avec d’autres voyageurs… Comme je vous l’ai dit souvent : un tour du monde c’est surtout des rencontres et nous pensons nous être faits de supers copains pendant ce voyage…

J’ai eu une chance extraordinaire, c’est que je n’ai rien préparé de ce voyage (trop occupée à passer mes examens), Laurent a tout fait : du coup, je suis arrivée dans tous les pays sans savoir trop à quoi m’attendre et j’ai toujours été agréablement surprise…

Mes favoris : L’Afrique du Sud (surement car c’était le premier pays), Le Botswana FABULEUX , l’Australie, la Nouvelle Zélande et la Patagonie…

Mes déceptions, oui, il y en a : Bali !!! Clairement il faut maintenant aller dans les autres iles d’Indonésie pour être content.

Mes meilleurs moments : Difficile à dire mais les moments entre amis, c’est sûr… On a besoin de digérer le voyage avant de répondre à une telle question…

Mes regrets : ne pas avoir été en Nouvelle Calédonie ou sur les iles Marquise

Mes plus grands souvenirs : Je garde quand même une émotion particulière pour le passage sur la muraille de Chine, au Machu Pichu, sur le Perito Moreno, la marche sur le Fox Glacier, les randonnées pour voir le Fitz Roy, la séance des étoiles à San Pedro de Atacama, les éléphants qui écrasaient les arbres devant nous au Botswana, ou qui traversaient la rivière Chobe, le lion et l’éléphant dans le campement, la séance de nage avec les dauphins à Kaïkoura, la nage avec les tortues aux Galapagos…

Mes plus grandes peurs : le rhino qui a foncé sur la voiture en Afrique du Sud, la balade en camion sur le plateau du Bokor au Cambodge, les serpents croisés sur les routes en Asie et ailleurs, le jour où Vincent a failli se faire écraser la tête par un bateau ou le jour où il ne voyait plus suite à sa chute à Iguazu, le jour où on nous a changé nos vols et où nous avons pensé louper mes parents à l’île de Pâques…

Coté famille, on a vécu une expérience extraordinaire tous ensemble. Je regrette de ne pas supporter mieux les enfants 24h/24, 7j/7 et de m’énerver si souvent sur eux mais on ne me changera pas… Mais j’ai enfin compris certaines choses que pourtant la maman de Laurent m’avait dite :

  • “toute la pédagogie est dans l’art de la répétition !!!” Répéter, répéter pour que ça rentre. Naïvement, nous pensions qu’une fois une chose dite, elle était sue… Mais non !!!
  • “parfois, il faut savoir fermer les yeux !” Les enfants se disputent, se battent, laisse les faire et laisse les gérer ça tout seuls.

Ma relation avec les enfants a clairement changé en tout cas…

Coté couple, tout baigne : on s’aime toujours autant et même plus, je crois. Nous avons bien supporté de ne pas nous quitter pendant un an. Ca va nous faire drôle quand nous allons reprendre des vies normales de ne plus nous voir 24h/24. Il n’y a eu que peu d’engueulades finalement. Nous avons juste vécu une aventure extraordinaire ensemble que rien ne pourra jamais effacer.

Coté perso : je suis ravie, satisfaite et fière de ce que nous avons vécu. Je pense parfois avoir un peu gagné de confiance en moi et puis, le lendemain, je me dis que non, je suis comme avant… Mais coté ouverture d’esprit, connaissances, tolérance et culture, j’ai encore fait un sacré pas en avant…

Maintenant, nous avons plein de nouveaux projets de voyage : Italie, USA, Canada, Jordanie, Mongolie, Namibie…

Mais pour l’instant, on va se poser un peu… A nous l’Espagne !!!

Bilan de cette année de voyage : Les enfants

Bon, pour ce bilan, j’ai demandé aux enfants ce qu’ils pensaient, chacun leur tour sans entendre les réponses de l’autre… Honnêtement, j’ai un peu guidé la conversation en leur posant qqs questions du genre, quel pays tu as préféré, quel moment t’a le plus plu et déplu… mais j’ai aussi essayer de les laisser parle et de ne pas les influencer.

Ca donne ça :

Erine

Erine a préféré l’Australie parce qu’il y avait plein d’animaux, des koalas et des kangourous.

Son moment préféré était de caresser des lionceaux en Afrique du Sud.

Erine n’a pas beaucoup aimé le Vietnam car il y avait trop de bruit à Hanoï et que c’était un pays pauvre et elle n’aime pas les pays pauvres.

Elle n’a pas beaucoup aimé le jour où elle a croisé une énorme araignée dans les toilettes en Australie.

Elle a aimé faire le tour du monde car elle a aimé voir de nouvelles choses qu’elle ne croyait pas exister, elle a aimé rester avec Papa et Maman tout le temps mais elle a aussi trouvé ça trop long.

Aujourd’hui, elle est contente de rentrer pour avoir de nouvelles copines et parce qu’elle va arrêter de changer de maisons tous les deux jours et qu’elle va retrouver l’école.

Vincent

Vincent a aimé son anniversaire sur la Baie d’Halong. Il a préféré l’Australie, la Nouvelle Zélande pour les moutons et l’Afrique car il y avait plein d’animaux.

Vincent n’a pas aimé la Chine car les chinois lui sautaient dessus et il en avait marre des temples.

Vincent a aimé faire le tour du monde car on voit plein de choses mais à la fin on en a marre parce que c’est un peu trop long.

Maintenant, il est content de rentrer parce qu’il a envie de revoir ses copains, de retourner à l’école et de revoir tout…

Voilà leurs impressions mais nous espérons bien les entendre raconter leur voyage à leurs cousins et grands-parents pour en savoir un peu plus sur leurs souvenirs et ressentis.

Mais qu’ils nous ont surpris !!!  Ils sont super résistants (voir les méga randonnées que nous avons faites), ne râlent pas lors des galères et sont même d’une aide précieuse.

OK, nous étions avec eux tous les jours et nous ne les avons pas vus grandir mais on voit bien qu’ils ont changé quand même. Ils sont plus responsables, plus matures, ont un esprit critique et font parfois des remarques plus que judicieuses.

Maintenant, ils vont avoir un sacré plaisir à retrouver leurs jouets qu’ils délaissaient avant de partir. Erine est devenue une sacrée fan des bouquins qu’elle dévore. Vincent a gardé son petit air rigolo, plein d’humour : il nous sort de sacrées réflexions parfois comme la dernière :

“Papa, la bière c’est une fois par semaine, pas tous les soirs !!!”

Nous sommes super fiers de nos loulous qui se sont super bien comportés et ont apporté à ce voyage une autre dimension.

Et quand je vois certains petits poisons pourris gâtés que nous avons croisés dans différents pays, je me dis que les nôtres, ils sont quand même pas mal réussis…

Une semaine à Bruxelles : retrouvailles

Quel bonheur de rentrer chez soi !!!
Très étonnés, nous sommes donc arrivés à Bruxelles sous la pluie mais à l’heure !!!
L’accueil à l’aéroport par Delphine, Thomas, Louise et Martin nous a fait chaud au coeur.
Vincent est donc parti directement avec son copain pour la nuit et Erine est restée seule avec nous… Gros coup de cafard pour notre petite Erine qui s’est retrouvée d’un coup sans son frère après un an non stop passé tous les deux…
Nous avons passé une super soirée entre amis pour l’anniversaire de Carine. Retrouver une coupe de champagne, une maison familiale, des amis qui parlent français, le rêve…
La nuit a été mouvementée (vive le décalage horaire de 7 heures !). Nous avons bien ri lorsque Delphine, la maman de Thomas nous a appelé le lendemain en nous disant que Vincent ne s’était pas endormi avant 2 h du matin et que là, à 12h 30 , il dormait toujours alors que Thomas l’attendait impatiemment pour jouer …
Premier RDV à Bruxelles : le coiffeur pour Erine et moi et Que j’en avais besoin !!!
Le soleil est revenu à Bruxelles et nous avons pris plaisir à nous balader dans les rues par un temps estival.
Nous avons ensuite déposé Erine chez son ami Hippolyte, accueillis par une tarte aux myrtilles que nous connaissons bien et qui nous avait bien manquée… Humm …

Erine chez son copain, Vincent chez son copain, nous nous retrouvons tous seuls tous les deux pour la première fois depuis 1 an… Quel bonheur !!!

Le Dimanche, nous avions organisé un pique nique dans un parc près de notre ancien chez nous…
Ouf, le temps se maintient et on a même droit à un petit rayon de soleil !!!
Petit instant de panique lorsque nous constatons que le parc est en travaux : heureusement, il reste 100 m2 de pelouse qui conviendront parfaitement.
Une trentaine de nos amis viennent nous rejoindre pour nous saluer et passer un moment ensemble… C’est génial de revoir tout le monde… Ma prof de yoga vient même pendant la pause déjeuner de son stage de Waterloo… Super !!!
Finalement, on parle très peu du voyage, la plupart des gens ont lu le blog mais on parle plus de la vie de nos amis que nous n’avons pas vus depuis un an ou plus…
Les nouvelles sont bonnes en règle générale et ça fait plaisir… Mais c’est vrai que peu de choses ont changé en un an. Les gens sont tout de même tous assez débordés et les nouvelles sur le plan professionnel montrent globalement que l’économie n’est pas au top en Europe en ce moment. On parle souvent de plans sociaux ou de licenciements… mais aussi de stress au travail, de managers tyranniques…
On a vite l’impression que nous ne sommes pas partis et aussi que nous sommes revenus depuis 2 mois alors que ça ne fait que 2 jours que nous sommes là… Les enfants ont la même impression que nous… C’est très bizarre comme sensation…
Avons nous vraiment fait ce voyage ?
Mais oui, nous avons encore plein de souvenirs en tête…

Bruxelles n’a pas changé. On retrouve très vite nos marques. On est surpris de voir des gens bien habillés dans les rues et je trouve qu’il y a beaucoup de fumeurs… C’est marrant… Ce que nous étions loin d’imaginer c’est qu’à notre retour après un an, la Belgique n’aurait toujours pas de gouvernement !!! Incroyable !!! Et personne ne semble savoir comme ça va finir. Les belges ne souhaitent pas de scission du pays mais ont-ils leur mot à dire ? Les politiques décident sans respecter l’avis des belges… Mais tout le monde est d’accord pour dire que cette situation ne peut pas durer…

Maintenant, nous enchainons les RDV chez les médecins pour faire le check up, tout va très bien !!!
Même l’ostéopathe m’annonce que mon ménisque est en bonne voie de guérison…
Et la top nouvelle !!! Les tympans de Vincent sont entièrement réparés… Vincent avait eu une greffe des tympans avant de partir et l’une d’elles n’avait pas pris… Mais il semble que ce voyage a été bénéfique pour ses oreilles car l’ORL nous a annoncé que tout était en ordre : plus d’opération pour Vincent… Génial !!!

Cerise sur le gâteau, nous venons de recevoir un courrier du CNED confirmant le passage des enfants dans le niveau supérieur !!!

Que du bonheur !!!

Bon, le temps bruxellois est redevenu normal : à l’heure où j’écris cet article, il fait 13°C dehors et il pleut des trombes d’eau…

Prochains articles : les bilans de ce voyage !!!