Antelope Canyon

The place to see !!!

Pour essayer de sauver la journée de Laurent, nous partons chez Wallmart pour chercher un nouvel objectif d’appareil photo ! Mais bon… C’est Wallmart, le coin photo ne propose que peu de choix et pas d’objectifs pour le boitier de Laurent. Il se contentera d’un pied pour faire de belles photos avec son autre objectif. Nous en profitons pour faire les courses.

Nous déposons Laurent à son tour et partons entre nous faire notre propre tour : nous avons choisi le Lower Antelope Canyon alors que Laurent va visiter le upper side (plus visité, plus touristique, plus peuplé en somme).

C’est à une baraque en bambou que nous devons payer les navajos pour avoir un droit d’accès au canyon : 26 USD par personne. Un guide nous accompagne : un seul guide pour une trentaine de personnes. Je m’inquiète un peu : comment allons-nous profiter de cette visite ?

Au début de la visite, le guide donne les consignes de sécurité et nous montre une plaque commémorative de la disparition d’un groupe de touristes en 1997 qui se sont aventurés seuls dans le canyon alors que les conditions météo étaient défavorables voire dangereuses et contre l’avis des locaux. Ils sont tous morts noyés dans le canyon, sauf un. Nous regardons la plaque et constatons que la plupart étaient français ! En clair, ceux qui n’en font qu’à leur tête !

Puis le guide nous montre une faille dans le sol, dans la roche : il nous dit que c’est par là que nous allons passer pour aller dans le canyon : tout le monde rigole et pourtant ce n’est pas une blague ! Vincent nous sort : “bah là les gros américains, ils ne passent pas !” Une échelle métallique nous permet de descendre : c’est l’aventure ! C’est superbe et très surprenant : les enfants sont bluffés. Anaïs s’émerveille à chaque virage et déclare que c’est une de ses visites préférées . Finalement le groupe s’étale avec des personnes plus rapides et d’autres plus lentes. Nous arrivons à avoir nos moments d’”intimité”. Ca plait beaucoup aux enfants de naviguer ainsi le long du canyon… Chaque détour offre un éclairage et des couleurs différentes. C’est très hétérogène et absolument pas monotone.

Le guide nous explique que lorsque des orages pluvieux frappent les hauts plateaux du Colorado, l’eau arrive dans le canyon à très grande vitesse et l’inonde. Ma question : “Et à quelle saison arrivent ces inondations ?” Bah en Juillet, Août et Septembre. Ah ouais : good to know ! Il leur faut alors 3 jours pour pomper l’eau du canyon.

Nous passons différentes échelles pour changer de niveau avant la grande échelle de fin qui nous remonte à la surface au dessus du canyon ! Quelle visite ! C’était top ! Tout le monde est content et nous espérons que Laurent le sera aussi.

Après un passage à la laverie pour démarrer une machine, je passe prendre Laurent à la fin de son tour : il a l’air content et satisfait ! Il a finalement pu prendre de belles photos avec l’objectif qu’il avait : la preuve ci-après…

Nous profiterons de l’après-midi pour nous baigner dans le lac, sous la tempête de sable avec des orages frappant tout autour de nous. Nous arriverons quand même à faire notre BBQ avant la pluie… Je crains que le temps de demain soit mauvais alors que nous avons loué un bateau… On verra bien…

20130715_154335_IMG_701020100107_201410_P109034120100107_201538_P109034520100107_203233_P109037020100107_204403_P109039720100107_204941_P109040620130715_120756_IMG_682720130715_122307_IMG_687320130715_122940_IMG_688920130715_124040_IMG_6906

4 réflexions au sujet de « Antelope Canyon »

Les commentaires sont fermés.