Page

Nous reprenons la route pour Page et le Lake Powell : on nous en a dit le plus grand bien…

Le route se passe bien et est relativement courte. En fait, à vol d’oiseau nous pourrions rejoindre le lac en 30 minutes depuis Monument valley mais il n’existe pas de route. Du coup, nous devons détourner le canyon et cela prend deux heures et demi. Nous traversons encore des villes toutes étendues et avec peu d’habitants. On ne peut pas s’empêcher de se dire mais que font les gens ici ? Ils doivent s’ennuyer à mourir…

Arrivés à Page, nous cherchons à nous organiser : prendre notre emplacement de camping près du lac… Décidément, les navajos ne sont pas très aimables en contradiction avec les américains. Au Registration office du campground, nous avons l’impression de déranger : on nous donne notre emplacement, on nous prend nos sous en nous disant qu’il y a quelques douches seulement sur le camping et payantes ! Pas d’internet non plus.  Nous nous retrouvons sur un emplacement avec la vue opposée au lac (le plus éloigné du lac). Les emplacements sont au touche touche : on pense plus à un parking qu’à un camping. Mais bon, nous avons l’électricité et une douche dans notre camping-car.

Plus tard, nous essayons de réserver un bateau pour faire un tour sur le lac : les prix sont exorbitants : 400 USD pour 4 heures + le fuel + l’huile et après avoir fait plus de 30 minutes de queue, on nous indique qu’on ne prend pas de réservations, qu’il faut venir le lendemain à la première heure pour refaire la queue… Hihihi…

Idem pour la visite d’Antelope canyon : Laurent s’inscrit à un tour spécial pour les photographes afin de faire de belles photos. Il a de la chance car tous les tours sont complets pour les 3 prochains jours. De notre coté, nous essayons de nous inscrire à un tour pour nous et on nous répond sèchement qu’il faut revenir le lendemain…

Notre première impression sur Page est très moyenne…

Afin de voir quelque chose aujourd’hui, nous décidons d’aller voir le point de vue appelé Horse Shoe View Point : il fait très très chaud aujourd’hui… Nous devons monter une dune puis redescendre sur une courte distance mais la chaleur est pesante. Finalement nous arrivons au bord du canyon : au bord du précipice ! C’est merveilleusement beau, très haut mais magnifique. Il nous parait très étonnant que les américains nous laissent nous approcher ainsi du précipice sans barrières. Sacré exercice pour le vertige. Laurent d’habitude très à l’aise stresse pas mal ici pour les enfants.

Nous prenons beaucoup de photos et profitons de la vue. Les nuages passent dans le ciel nous permettant de faire des photos différentes. Cette vue me rappelle le lac bleu d’Australie. C’est aussi impressionnant.

Le hic, c’est qu’après, il faut repartir. Remonter la dune sous le soleil…

Après une petite douche, nous partons pour le Ken’s Old Western Steak House, recommandé par notre ami Laurent. Le lieu est bien décoré, dans l’obscurité avec des rappels de western : buffet en forme de chariot de cow-boys et un groupe qui joue de la musique. La soirée s’annonce fort sympathique. Et là, c’est le drame ! Laurent bouge sa table pour la rapprocher de celle des enfants et dans l’action fait tomber son appareil photo : l’objectif est cassé ! Aïe !

C’est dur, cet accident arrive juste la veille du tour des photographes pour Antelope Canyon. L’objectif cassé est son grand angle : celui dont il a le plus besoin…

Nous sommes tous mal à l’aise pour lui et essayons de changer de sujet en passant une bonne soirée : les steaks sont délicieux et on en profite bien. Erine et Anaïs ont très envie de danser mais n’osent pas. Finalement, elles rencontrent Héloïse, une jeune française qui voudrait bien danser aussi. Je me joins à elles pour les aider à se lancer sur la piste de danse. Erine nous montre les pas de Country qu’elle a appris pour son spectacle de fin d’année. Et nous attirons ainsi d’autres danseurs.

L’ambiance est très sympa. Le groupe nous invite toutes les 4 sur la scène pour la prochaine chanson en nous donnant des chapeaux et des tambourins pour Pretty Woman ! Hihihihi…. Nous passons un bon moment. Les filles sont ravies.

Nous dansons pendant une bonne heure en apprenant à des touristes à danser le Madison. Une excellente soirée très distrayante ! Paul dansera même quelques pas de hip hop sur de la musique country ce qui impressionnera tout le monde.

Finalement au moment de partir, le batteur du groupe donne ses baguettes à Vincent, sans même savoir qu’il joue de la batterie. Tout le monde est content. Anaïs s’est faite une nouvelle amie avec Héloïse et nous repartons vers 23 h ravis de notre soirée… Sauf Laurent toujours dégouté !

20130714_152309_IMG_665920130714_152707_IMG_666620130714_210453_IMG_669020130714_210706_IMG_669720130714_212121_IMG_6718

2 réflexions au sujet de « Page »

  1. Les boules pour l’objectif. Il nous ait arrivé la même aventure mais avant Monument Valley et pas d’autre objectif.
    Tes photos sont toujours aussi belles.
    Bises à tous

Les commentaires sont fermés.