Bryce Canyon

Ouh qu’il a fait froid cette nuit, grrr… Nous sortons les couvertures supplémentaires… Qui l’eût cru ? Deux jours auparavant nous étions à Las Vegas par 47°C. Mais comme prévu, il fait beau et les oiseaux chantent : nous avons la visite des petits écureuils près de la table de petit-déjeuner… Après un peu de ménage et de rangement de notre maison roulante, nous reprenons la route en terre pour Bryce canyon : le rétro tombera encore trois fois malgré les réparations de Laurent. Il nous manque une clé Allen. Nous arrêtons même un van sur la route : le mec a 2 quads à l’arrière de son pick-up et il a même pas une clé Allen… grrr…

Une fois sur la route principale, nous nous arrêtons à la première station service et Bob nous sauve la vie avec sa collection de clés… YES ! Nous achetons aussi un nouveau tuyau à eau dont je garde précieusement le ticket pour remboursement…

Finalement, nous trouvons un camping sur le chemin et décidons de passer une nuit ici très proche du parc plutôt que de retourner cette nuit dans notre trou paumé. Au moins ici nous aurons de l’eau, de vraies douches etc…

En route vers Bryce canyon, de nouveau une petite navette nous mène aux points de départ des randonnées. Nous optons pour une randonnée de 3-4 heures en boucle entourant le canyon. Cette fois-ci, nos sommes en haut des roches. Et quelle vue ! ou plutôt quelles vues au pluriel ! Nous descendons progressivement vers les gorges sur des roches rouges magnifiques. C’est très difficile de décrire la vue : les photos parlent d’elles-mêmes. Nous avançons d’un bon pas mais nous arrêtons toutes les 3 minutes pour faire des photos tellement c’est beau.  Nous croisons des petits écureuils de temps en temps sur le chemin. Et c’est là que la pluie commence à tomber… aïe… c’est l’orage… D’un coté les lumières sont magnifiques mais nous sommes vite trempés … Car bien sûr, grands voyageurs aventuriers que nous sommes nous n’avons pas pris de veste… La couverture de survie est même bien rangée dans le camping car Triste

Nous rigolons bien de l’expérience jusqu’au moment où nous sommes totalement trempés et que nous commençons à avoir froid. Nous passons d’abri en abri en nous collant aux roches pour nous protéger de la pluie battante. Erine craque et nous sort un “J’en ai marre, j’ai froid, j’ai peur, Je veux rentrer !” Et Laurent de lui répondre “On se calme, tout va bien, prends sur toi un peu !” Ca met tout le monde au pas… Les paysages sont toujours aussi beaux. Nous avançons rapidement pour ne pas avoir froid mais toujours sous la pluie. Et c’est là que Laurent réalise qu’il a perdu ses lunettes de soleil dans la première course sous la pluie… Il fait demi-tour et nous avançons tranquillement en nous abritant de temps en temps lorsque la pluie est plus soutenue. Nous descendons un passage étroit entre les roches sur un chemin en virage qui devient de plus en plus glissant : on dérape comme sur des skis… Paul maitrise malgré ses chaussures de rando qui n’en sont pas : sans crampons… Mais qu’est ce que c’est beau !

Nous retrouvons Laurent au bout d’une demie-heure trempé lui aussi… La suite est laborieuse car nous devons remonter en haut du canyon, gelés, sur le sol glissant et sous la pluie.

Nous arrivons en haut juste au moment où la pluie s’arrête et où nous découvrons un fabuleux arc-en-ciel : à croire que c’était fait exprès ! Au moins, nous avons des photos exceptionnelles grâce à ce temps… Nous sommes ravis de l’aventure : voilà des souvenirs qui resteront…

Je ne vous raconte même pas comme la douche de ce soir est appréciée… Nous savourons l’eau chaude et le savon : il faut dire que nos jambes étaient aussi couvertes de boue rouge… La lessive va aussi être la bienvenue mais c’est là que je découvre l’état de mon ticket de caisse de tuyau du matin, trempé par la pluie et passé à la machine ! Aïe…

Tout est à sécher : les chaussures, les shorts, les tee-shirts et sous-vêtements sans oublier les sacs à dos et leurs contenus. Nous avons eu aussi la surprise de retrouver les bananes écrasées dans le sac à dos de Paul au moment où il se mettait à l’abri contre les roches…

Au fait, je n’ai pas précisé : Laurent a retrouvé ses lunettes !!! 

20130707_125342_IMG_469320130707_131428_IMG_472320130707_135134_IMG_478820130707_135604_IMG_480420130707_135642_IMG_480820130707_142014_IMG_483920130707_142408_IMG_484520130707_143641_IMG_486620130707_151342_IMG_488520130707_152245_IMG_488620130707_153341_IMG_490020130707_160636_IMG_4931

4 réflexions au sujet de « Bryce Canyon »

  1. Bonjour,
    Bien sympa de retrouver les membres de cette si sympathique petite famille, à travers ces nouveaux articles qu’ il est toujours aussi agréable de parcourir .
    Profitez !
    Jean-Fi .

  2. Hello
    C’est vraiment l’endroit que nous avons préfère de la côté ouest. Des paysages grandioses et nous avons eu la chance d’avoir beau temps ! Par contre il est vrai que vos photos, pour le coup, sont magnifiques

  3. Je vois que les reflexes « TDM » reviennent vite ! Bon road trip, régalez-vous, et gardez-nous les bonnes adresses au chaud ! On risque de passer vous faire un petit coucou mi-août, si vous êtes chez vous, en rentrant de Croatie.

Les commentaires sont fermés.