Le début de la grande aventure

Nouveau voyage en limousine pour nous rendre jusqu’au loueur de camping car. Nous briefons les enfants : “Ca va être long : les papiers, les explications, l’installation… prenez un bouquin et restez sages et tranquilles…” Et en effet, ce fut long, laborieux… Christie, la personne qui s’occupe de nous a beau être charmante, c’est long, beaucoup d’informations en peu de temps… Nous sommes surpris par le coté extrêmement kitch de l’intérieur. Nous avions pris une option supplémentaire pour avoir un véhicule de 2012 et là, tout nous pousse à croire qu’il date des années 80…

Christie nous briefe très rapidement sur le fonctionnement. Nous vérifions avec elle les papiers et avons du mal à croire que le véhicule est de 2010 modèle 2011… Bref, l’option va nous être remboursée car nous n’avons pas ce qui était demandé. Laurent est assez déçu et moi peu surprise : je me souviens de mon appart lors de mes études aux USA qui était aussi très kitch… C’est le goût Amérique profonde… Nous verrons plus tard qu’ils sont fiers de montrer que le design date de 1992 !!!

Nous croisons une famille de français qui eux, rendent leur RV. Ils sont charmants et ravis de leur périple qui ressemble au nôtre… Ils nous laissent même 4 verres à vin, une glacière et quelques plats qu’ils avaient acheté en plus. Je retrouve là la solidarité des voyageurs tourdumondistes.

Après deux bonnes heures chez El Monte, notre loueur, nous partons enfin. La conduite de ce mastodonte est en elle-même une aventure.

Premier Arrêt : Wallmart pour les premiers achats de course. Le passage dans les rayons à la découverte des produits américains est une découverte aussi ! Les enfants hallucinent devant certains produits comme la taille des morceaux de viande, le fromage en tube ou le beurre normal introuvable…

Nous ressortons sous une pluie battante qui a le mérite de nous rafraichir mais aussi d’inonder le parking.

Allez, cette fois-ci, c’est la bonne : en route !

Le veau que nous conduisons (plus de 10 mètres de long) manque de reprise, on nous double et on se laisse doubler ! Nous mettons bien plus de temps que ce qui était programmé dans notre planning. Mais au bout de 3h30 de route, nous arrivons à Zion sous la pluie.

Là nous découvrons les pics du canyon sous le soleil couchant entre la pluie d’orage et les éclaircies… Notre emplacement de camping se trouve au coeur du parc et nous sommes très impatients de nous réveiller demain matin pour en voir plus !

Pour l’instant, l’heure est à l’organisation des lits, de nos affaires et de la vaisselle : une première nuit dans un camping-car quoi… Nous avons aussi une petite séance de panique quand Erine, Paul et Anaïs reviennent des sanitaires complètement paniqués car ils ont croisé des grenouilles tout le long du chemin fait de nuit, à la lampe frontale… Le résultat c’est qu’Erine refuse d’aller se laver les dents si je ne l’accompagne pas pour balayer les grenouilles au passage…

N’oubliez pas de cliquer sur les photos pour les agrandir !

20130705_184907_IMG_431520130705_192755_IMG_433020130706_145409_IMG_458720130706_150409_IMG_458920130705_171719_IMG_425720130705_172701_IMG_426720130705_184739_IMG_4305

Une réflexion au sujet de « Le début de la grande aventure »

  1. bon periple a vous tous bonne route merci de votre partage de se voyages tres agreable de vous lire voire les photos
    bonne journee americaine
    david

Les commentaires sont fermés.