En route pour Ny-Ålesund

Réveil à 10:30 sous un ciel très bas. En plus, il bruine et ça caille. Je profite de l’inertie post petit déjeuner pour prendre quelques photos des sternes arctiques qui pêchent et font des aller-retours pour nourrir leurs petits. Ce sont mes oiseaux préférés, ils attaquent tout ce qui bouge en faisant des piqués sur nos têtes lorsque l’on se rapproche trop près de leurs nids.

Nous partons vers 14:30, à pied, vers Ny-Ålesund, la ville habitée la plus au nord du monde qui se trouve à une douzaine de km de là. Elle n’est en fait habitée que par des scientifiques qui étudient l’arctique et notamment les glaciers. Le chemin est assez facile mais nous devons souvent chausser les bottes pour passer des gués ce qui prend un peu de temps. Nous croisons quelques cabanes de trappeurs puis passons devant la station française Jean Corbel. Comme nous y voyons de la lumière, nous frappons; 2 scientifiques sortent et nous proposent immédiatement de rentrer. Il fait 25° à l’intérieur et nous étouffons littéralement. Ils nous expliquent le but de leurs recherches : “l’érosion des montagne en milieu arctique”. Au bout d’une petite demi-heure, nous repartons pour arriver avant 18:15 à la boutique de Ny-Ålesund qui n’est ouverte que deux fois par semaine et pour seulement 2 heures à chaque fois!

Nous arrivons finalement à 18:00. Bon, Ny-Ålesund, autant le dire de suite, c’est pas New York. Il y a une vingtaine de maisons, la boutique et une cantine. Même pas un petit bar ou restaurant. Nous nous dirigeons donc de suite vers la boutique et achetons quelques souvenirs et du vin car la cave du camp s’épuise. Normalement, la vente d’alcool est interdite aux touristes mais le caissier doit nous prendre pour des scientifiques et tout se passe bien.

Une fois nos achats effectués, nous prenons notre déjeuner (il est 19:30) puis visitons les 2 petits musées de la ville (eh oui, il y a 20 maisons mais 2 musées). Nous nous promenons tranquillement dans LA rue, envoyons quelques cartes depuis la poste la plus septentrionale du monde puis repartons. Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons devant le mat qui a servi à accrocher le dirigeable d’Amundsen (qui a tenté de rejoindre le pôle nord en ballon).

Pendant les quelques heures que nous avons passées à Ny-Ålesund, le ciel s’est dégagé et le soleil brille. La lumière orangée du soleil de minuit est absolument superbe. Nous avons même la chance d’apercevoir des belugas (sorte de dauphins blancs). Nous arriverons finalement à 00:00 au camp puis, comme tous les jours, ce sera apéro et diner. Nous nous coucherons finalement vers 03:00. Le vent s’est levé, il fait maintenant très froid et seulement 2° à l’intérieur des tentes. Mon tour de garde est prévu pour 04:30 …

20120816_132148_IMG_222920120816_161243_IMG_230320120816_164115_IMG_231620120816_171454_IMG_232620120816_183245_IMG_234120120816_184114_IMG_234420120816_200131_IMG_235420120816_200539_IMG_236520120816_205342_IMG_239320120816_205559_IMG_239420120816_205754_IMG_239720120816_213606_IMG_240420120816_214502_IMG_240620120816_220325_IMG_241720120816_222632_IMG_245120120816_225749_IMG_246620120816_230214_IMG_247620120816_230724_IMG_248920120816_232233_IMG_250320120816_233025_IMG_250820120816_233640_IMG_251520120817_001959_IMG_2535