En route pour Puyo

Nous laissons Nelly à la Casa Verde pour nous rendre à Puyo, ville en bordure de la forêt équatoriale. Arrivés sur place, nous nous arrêtons faire une petite sieste, le temps pour les enfants de jouer avec le toucan et le perroquet de la maison. Ces animaux sont capturés petits dans la forêt et "apprivoisés” .. en fait, on leur coupe les plumes et on les nourrit pour éviter qu’ils ne partent …

Après la sieste, nous partons au “paseo de los monos”, littéralement le “chemin des singes”. C’est une sorte de réserve où les animaux maltraités sont récupérés, remis en forme avant d’être relachés dans la nature. Pour certaines espèces, Il arrive même parfois que certains reçoivent la visite de singes de la forêt qui viennent les voir à travers les barreaux de la cage. Une fois le singe libéré, les copains passent littéralement le chercher et ils repartent tous ensemble dans la forêt.

Nous arrivons donc et sommes accueillis par 2 françaises qui passent une semaine ici en volontariat et aident le propriétaire. Les singes laissés en liberté dans le parc sont très joueurs et montent sur notre dos, nos têtes et … font les poches des sacs à dos. Un arrivera même à me voler une dosette de Nescafé qu’il mangera un peu plus loin. Erine est ravie et joue beaucoup avec les animaux tandis que Vincent est beaucoup plus réservé. Il faut se méfier du mâle dominant qui n’apprécie pas que d’autres personnes viennent sur son territoire (il a même attaqué assez sauvagement une employé le matin même qui souffre de nombreuses morsures à la main). Bref, dès qu’on le voit arriver; on s’écarte prudemment …

Delphine fera copain-copain avec un singe qui passera presque toute la visite sur sa tête tandis que les enfants se réjouiront des pitreries des animaux. La visite du parc se fait finalement assez vite et les cages des animaux sont vieillottes et pas très bien entretenues. Nu us sommes quand même contents d’être venus, surtout pour les enfants qui ont passés un très bon moment .. demain, c’est le grand jour avec un départ pour 2 jours en forêt amazonienne.

20110703_LL_00222-2120110703_LL_00222-7420110703_LL_00222-8920110703_LL_00222-10520110703_LL_00222-11320110703_LL_00222-12420110703_LL_00222-13920110703_LL_00222-14620110703_LL_00222-15920110703_LL_00222-169