La journée classique sur le bateau

Levés à 6 h 30 (qui a dit que nous étions en vacances ?), petit déjeuner à 7 heures.

A 8 heures, on embarque dans les zodiacs du bateau pour aller se balader sur les iles. Promenades plus ou moins intéressantes de 1 à 2 heures à marcher à un petit rythme. Nous observons les animaux puis retour sur le bateau et nouvelle navigation de 1 à 3 heures.

Midi : déjeuner puis sieste jusque 3 heures… Ca fait une longue pause entre 10 h et 15 heures. On en profite pour faire l’école aux enfants.

A 15 heures, nouvelle balade sur une ile ou snorkeling…

17 heures : retour sur le bateau, douche

18 heures : apéro entre nous avec les bouteilles que nous avons amenées car ils n’avaient même pas une bouteille de vin à bord.

18 h 30 : briefing par le guide sur le programme de la journée suivante

19 h : diner

20 heures, le capitaine reprend la navigation et c’est là que tout le monde va dans sa chambre et attend que ça se passe allongé sur son lit.

Les moins sensibles comme Laurent peuvent lire et regarder un film, les plus sensibles comme moi attendent que ça se passe…

La 2ème journée, nous étions à Sante Fé . La séance de snorkeling a été géniale… Une otarie est venue jouer avec les nageurs. Elle fonçait sur eux et au dernier moment se détournait. Je n’oublierai pas les cris de joie d’Erine qui s’amusait avec l’otarie mais bon sang que l’eau était froide… Malgré leur combinaison les enfants ont souffert du froid et j’ai attendu le 3ème jour avant d’aller dans l’eau.

Nous avons fini la journée dans nos lits à être sacrément secoués. La mer était démontée cette nuit et le bateau a navigué jusque 3 heures du matin : quelle nuit !!!! Tous les Galamez ont été malades sauf Fred. Chez les Lellu, on n’est pas passé loin mais on a évité le passage à la cuvette… C’était assez marrant de voir la tête de tout le monde au petit-déjeuner le lendemain.

Notre guide a changé : Carlos, un petit jeune qui joue plus avec les enfants qu’il ne nous donne des infos sur les animaux et les iles… Il ne dit même pas bonjour le matin et disparait dès que son briefing est fait le soir… On ne va pas devenir tellement copains lui et moi, surtout le jour où le bateau passe à coté de baleines mais qu’il ne prévient personne… C’est Fred qui est venu nous chercher. Je lui ai fait sa fête (au guide) et lui demandant à quoi il servait. Bref !!!

Lors de la 3ème journée, nous avons pu nager avec les tortues. Vincent, courageux est venu nager mais malheureusement a loupé les tortues à cause de la buée sur son masque et de l’eau tellement froide qu’il est remonté plus tôt dans le bateau les lèvres violettes…

Les otaries font aussi le spectacle : elles sont très nombreuses sur les plages. Généralement, un mâle est entouré d’une vingtaine de femelles et de leurs bébés. Le mâle dominant se fait parfois aider de deux autres mâles pour protéger la colonie et empêcher d’autres males de squatter les lieux. Il faut éviter de s’approcher des mâles qui protègent leur territoire et aussi des femelles qui protègent leur bébé.

20110623_LL_00205-220110623_LL_00205-1320110623_LL_00206-3320110623_LL_00206-4620110623_LL_00206-11220110624_LL_00209-4120110625_LL_00212-1120110625_LL_00212-2020110626_LL_00219-18

2 réflexions au sujet de « La journée classique sur le bateau »

  1. Pour cet épisode, je ne regrette pas de ne pas l’avoir vécu, et pour plein de raisons …Vous l’avez bien passé, bravo.

  2. Que c’est beau, je vous aurais bien rejoint pour découvrir cette belle nature des iles Galapagos. Profiter bien de ces derniers moments!! De belles choses a toute la famille. peggy

Les commentaires sont fermés.