Pisaq

Aujourd’hui, nous voilà repartis… Direction Pisaq. Cette ville de 900 habitants proposent un marché les Mardi, Jeudi et Dimanche… Nous sommes Mardi et nous prenons un taxi perso pour la 1/2 journée.

La route vers Pisaq est très jolie. Nous profitons des points de vue de la route. Nous passons par les hauts de Cuzco près du Christ version Rio de Janeiro et les premières ruines incas proches de la ville.

A Pisaq, nous avons choisi de visiter les  ruines en premier puis le marché. Premier contact avec les ruines incas pour nous : Waouh (Encore !!!) c’est beau !!! Les incas avaient l’art de savoir empiler les pierres, c’est le moins que l’on puisse dire.  Notre taxi nous laisse à l’entrée du site où nous découvrons un véritable village en ruine, puis une magnifique vue sur les terrasses des cultures pour finalement arriver sur un nouveau village à flanc de montagnes. Au loin, les chèvres bêlent tellement fort que j’ai cru qu’un homme criait à l’aide (on ne rit pas SVP !!!). Les enfants jouent les guides dans les ruines et nous disent où aller… Bon, on repasse 3 fois au même endroit mais nous sommes contents de constater qu’ils s’arrêtent quand le passage semble dangereux : bien vu les loulous !!! Car effectivement il y a qqs passages avec le vide sur le coté…

Au début, pas de problème, on passe et on profite des points de vue et de l’architecture inca mais bien vite arrivent des bus de touristes et là on se croise sur le site et c’est bien moins facile. Vincent dérape, se casse la binette et se fait ramasser par un guide… Hop là, Laurent ramasse aussi l’enfant et subrepticement pique la bouteille d’eau du guide, ni vu ni connu !!! On en a appris des trucs pendant ce voyage !!! NDL : bon, en fait, j’ai pas fait exprès de lui piquer la bouteille, je croyais que c’était celle de Vincent …

La citadelle inca perchée au sommet de la colline est très belle. Nous allons même la voir e l’autre coté, réalisant facilement que le paysage est même plus beau de loin que de près. Nous passons par le site des bains où l’on voit bien que les incas maitrisaient parfaitement la gestion de l’eau de source ou de rivières.

C’est quand même superbe !!!

Nous pouvons descendre à pied vers le village par les terrasses, mais notre taxi nous attend à l’entrée alors nous allons jouer les feignants pour le plus grand plaisir des enfants.

Le taxi nous emmène en ville à l’entrée du marché. Marché fortement touristique. Laurent s’attendait à un peu plus de marché typique mais ce ne sont que des étals de souvenirs qui sont quand même bien jolis et bien réalisés. Moi, j’y ai bien pris plaisir… Nous y achèterons quelques souvenirs dont quelques bonnets péruviens pour nos petits neveux et nièces… On verra si les parents lisent le blog ou pas… Ceci est un test !!! Pour les grands neveux : on a prévu autre chose (Anaïs, Nathan et Juliette, ne vous attendez pas à avoir un bonnet péruvien !!!)

Au détour des étals, nous découvrons une cour donnant sur un énorme four à pain : LA PAUSE empanadas : fraichement cuits dans le four à pain : Humm un régal !!! On s’installe sur des fauteuils en rotin couverts de peau de lamas, à coté d’une maison entière pour les cochons d’inde… Attention, ici les cochon d’inde, on les mange mais ceci fera le sujet d’un prochain article…… Nous testerons aussi l’Inka cola jaune fluo, incontournable au Pérou et franchement dégueu à notre gout. Il a un gout de chewing gum mais même nos enfants seront vite écœurés…

La promenade est bien sympathique et arrivés au marché alimentaire, nous discutons un peu avec les vendeuses :

  • certaines vendent des mandarines, bananes, fruits de cactus
  • certaines vendent des jus de fruits frais délicieux
  • certaines vendent des maïs de toutes sortes
  • certaines vendent du quinoa et autres céréales
  • certaines vendent des pigments pour la peinture
  • et et et ….Voici la réponse de notre dernière devinette : certaines vendent des boulettes noires bizarres…

Quand nous demandons ce que c’est, nous sommes très surpris par la réponse. Personne n’a trouvé la réponse à cette devinette mais c’est assez normal.

Si vous venez de déjeuner, je vous invite à lire la suite plus tard…

Il s’agit de feuilles de coca que la dame a gentiment mâchées pour vous et a recraché en boule : c’est sympa non ??? C’est en fait pour les enfants qui n’arrivent pas à bien mâcher les feuilles de coca.. Humm !!! On n’a pas testé pour vous sorry !!!

La journée nous a bien plus, nous rentrons à temps pour un peu d’école, la seule de la semaine et une bonne soirée à Cusco où Erine et moi avons commandé des bottes sur mesure… version très péruvienne !!!

Attention, demain c’est le grand départ pour le Machu Picchu !!!

20110614_LL_00195-3120110614_LL_00195-3620110614_LL_00195-5720110614_LL_00195-7620110614_LL_00195-7720110614_LL_00195-8120110614_LL_00195-10820110614_LL_00195-11620110614_LL_00195-15320110614_LL_00195-17320110614_LL_00195-17520110614_LL_00195-178