Isla del sol

Lever à 7 heures : oh que c’est dur de sortir des couvertures. Il gèle !!!! Un, deux, trois, on y va… Quatre, cinq, six, on s’habille… On oublie la douche pour ce matin : impossible d’accéder à la salle de bains sans les polaires, les bonnets, les gants…

Petit-déjeuner super rapide car on l’attend 45 minutes et on n’a plus que 10 minutes pour le manger. Bref, nous sommes à l’heure pour le bateau : départ à 8 heures 30.

Le chauffeur allume le moteur et on se prend tous les gaz d’échappement dans le tronche, hum… ca va être sympa le voyage. Heureusement, le vent va écarter les gaz d’échappement mais le bateau avance à 2 km/h… On n’est pas arrivés à Loches (expression tourangelle)… Deux heures 30 plus tard, nous arrivons enfin à l’Isla del sol. Erine a même eu le temps de faire un bracelet brésilien et Laurent et moi de nous faire de nouveaux amis dans le bateau…

En débarquant du bateau : deux options :

  • on suit le guide vers le musée et les ruines et on revient 2 heures plus tard au bateau qui nous emmène au sud de l’île ou
  • on fait la balade sur la crête du Nord au Sud et on retrouve le bateau au sud à 15 h 30 précise… Ca ne laisse pas beaucoup de temps.

Objectif : la randonnée….

Nous partons avec Mathieu et Camille et nous racontons nos voyages respectifs le long du chemin mais bon, Vincent traine la patte. D’habitude il avance bon train mais, aujourd’hui, il traine. Ce doit être l’altitude… Nous sommes assez chargés en plus : le matin, il fait froid aussi nous avons toutes les couches de pulls et de vestes mais après 10 heures, le temps est bien plus chaud, et il faut retirer des couches et du coup les porter…

Nous décidons vite de laisser tomber la randonnée sur l’île, du coup, nous prenons notre temps pour observer la vue, pique-niquer, rencontrer une nouvelle famille de voyageurs et visiter les ruines. Les ruines ne sont pas très impressionnantes mais la vue est magnifique : que cette île est belle !!!

De retour au village, nous reprenons le bateau pour une heure de navigation à 2 km/h où Laurent va faire une bonne sieste.

Coté sud, nous prenons l’escalier de l’inca : grand escalier qui monte sur la colline. Sur le coté coule l’eau d’une source naturelle. An haut de la colline, nous croisons de nombreux ânes guidés par des enfants qui remontent de l’eau du lac pour les maisons en haut du village. Une descente au lac permettra d’assurer 3 jours les besoins en eau. Il n’y a pas d’eau courante sur l’Isla del sol. Les ânes braient dans tous les sens… Sur le chemin, nous croisons des boliviennes qui vendent leurs travaux en alpaga et en tissu traditionnel. Nous leur faisons quelques achats, plus satisfaits de leur laisser un peu d’argent ici qu’ailleurs. La balade est très sympathique mais c’est déjà l’heure de rentrer dans le bateau. Nous attendons quelques retardataires ayant fait la randonnée et en laissons deux sur l’île… Ils nous rejoindront finalement plus tard avec un autre bateau…

On a adoré l’Isla del sol : les gens sont très gentils et les paysages merveilleux. C’est une destination très authentique…

Le retour en bateau est aussi long que l’aller : deux heures à discuter avec d’autres voyageurs, dormir, faire des bracelets et s’ennuyer pour Vincent …

Ce soir, à la Cupula, Laurent et les enfants commandent une fondue au fromage. Vous connaissez la règle : qui fait tomber son pain dans le plat a un gage… Vu que tous les trois ont fait tomber le pain : les trois ont un gage : Ils doivent danser dans le restaurant devant tout le monde. Laurent, éternel courageux se lève, explique l’histoire aux touristes qui sont en train de diner et invite les enfants à danser avec lui sous les encouragements des autres convives. Seul Laurent dansera. Les enfants, super timides resteront sur leurs chaises… Oh que je regrette de ne pas avoir eu d’appareil photo pour immortaliser ce moment !!! Chapeau Laurent mais bon, c’était plus simple de danser que d’être tout nu dans l’escalier !!!

20110609_LL_00191-60 20110609_LL_00191-75 20110609_LL_00191-91 20110609_LL_00191-94 20110609_LL_00191-125 20110609_LL_00191-155

Une réflexion au sujet de « Isla del sol »

  1. Pas tout à fait le lac de Salagou, mais bien aussi…lol.
    Avec des levers un peu frisquets …

Les commentaires sont fermés.