Trajet Salta-San Pedro de Atacama

Nous y voilà… Lever 6 heures pour départ vers le terminal de bus. En chemin, on embarque l’infusion de feuilles de coca préparée par notre hôtel pour lutter contre le mal des hauteurs. Car aujourd’hui, nous regagnons le Chili en traversant les Andes avec un passage à 5000 m d’altitude… Si senor !!!

Super bus sur deux étages Pullman. C’est la même compagnie, dont un bus s’est crashé il y a un mois au Chili, avec plein de morts… Mais bon…

Nous avons pris des sièges en bas et devant pour mettre toutes les chances de notre coté pour éviter le mal des transports. Seul problème, c’est que même devant, on n’a aucune vue sur la route car les premiers sièges sont face à une cloison séparant les voyageurs des chauffeurs. Bon, au moins, on est en bas ce qui va les ballotements et limiter la casse.

On a aussi perdu le médicament anti-mal des transports acheté exprès deux jours plus tôt… Y’a comme un relâchement chez les Lellu ces jours ci. Après presque 10 mois de voyage sans avoir rien perdu à part une multi-prise et un doubleur de casque, nous avons perdu, en 3 jours, la casquette d’Erine (laissée chez Christèle et Guillaume), les lunettes de soleil de Vincent (là, on n’a aucune idée d’où elles sont) et le fameux médicament !!! Champions les LELLU !!!

Bon, c’est parti pour 11 heures de bus. On essaye de dormir les 2 premières heures avant les premiers virages. En fait, le bus entame les virages à petite vitesse ce qui les rend bien plus faciles à gérer. Les paysages commencent à être sympas, voir très sympas… Comme ces deux derniers jours, nous allons passer de décors en décors différents d’heure en heure et monter, monter, monter… Puis descendre, descendre, descendre, pour finalement remonter…

Nous passons les grandes salines argentines : la route passe littéralement dans la mer de sel qui s’étend de chaque coté… C’est surprenant. Les enfants sont bluffés et décollent même les yeux de leur DS !!!

Arrivés au passage de la frontière argentine, nous sommes au plus haut. La queue pour le fameux tampon n’en finit pas et Vincent qui allait bien jusqu’à présent devient tout blanc, puis jaune, puis vert… Nous sommes à près de 5000 mètres d’altitude. Le chauffeur nous dit de lui surélever les jambes et de lui frotter les bras pour aider la circulation du sang.

On remonte dans le bus, ça va un peu mieux. Puis 1/2 heure après le départ, nouvelle alerte : Vincent m’appelle, il est VERT : un vrai petit Shrek sans les oreilles en trompette… On prépare le super sac en plastique gentiment donné par le chauffeur juste avant le départ de la frontière… Mais le bus descend, descend et Vincent reprend des couleurs (normales) au fur et à mesure qu’il descend. Ouf !!! Bon, il semblerait que Vincent soit sensible à l’altitude. Erine, elle est en pleine forme, elle lit, elle joue sans même se soucier des virages qui s’enchainent.

A notre grande surprise, nous arrivons à la frontière chilienne (c’est à dire à San Pedro de Atacama) vers 15 heures, soit 3 heures plus tôt que prévu. Cool !!! Bon, on doit encore passer la douane qui est fermée… On voit en effet arriver le douanier tranquillement pour ouvrir son bureau… On est arrivé trop tôt, surement !!!

On s’attend à vider tous nos sacs au contrôle des bagages mais la douanière est sympa, contrôle tous les sacs en les survolant et rigole bien en voyant toutes les peluches d’Erine et Vincent dans leurs sacs à dos… En 20 minutes, c’est fait et nous sommes déposés au centre de la ville…

Nous partons à la recherche de notre hôtel avec nos sacs en traversant le village pas bien grand. Erine s’exclame “Que c’est tranquille ici !!!” Et c’est le juste mot, pas une voiture, des rues semi-piétonnes, une belle place centrale avec des arbres et des bancs, du soleil et du sable partout !!! On se sent bien ici…

Après quelques hésitations, on arrive dans notre hôtel bien tranquille à deux rues du centre… Bien installés, nous dormirons bien tôt ce soir suite à la longue journée vécue !!!

P1030299 P1030303 P1030305 P1030316 20110522_LL_00171-320110522_LL_00171-11P1030319 20110522_LL_00171-17P1030321 P1030328  

Les photos sont les miennes, pas celles du pro et prises à travers la vitre du bus !!!

Vous avez aimé ce blog ? Votez pour nous

Une réflexion au sujet de « Trajet Salta-San Pedro de Atacama »

  1. Bonjour les Lellu!
    Vous ne la savez pas, mais vous nous avez beaucoup accompagné ces dernières semaines pour la préparation de notre propre voyage!
    Votre périple est superbe, et félicitation à la narratrice de ce blog! Mon fils de 9 ans a lu avec nous pour se rendre compte que d’autres enfants l’avaient fait et que c’était super!
    J’espère que votre nouvelle vie vous plaît, au soleil(en principe). Question d’organisation: avez vous trouvé un logement sympa sur SPA, car tout me semble cher, je ne veux donc pas me tromper. Encore merci pour vos photos et vos indications!
    Sandrine

Les commentaires sont fermés.