Back to Sydney

C’est à l’aéroport d’Adelaïde, juste avant notre embarquement vers Sydney que Laurent aperçoit sur un écran TV la catastrophe qui vient de se passer à Christchurch. Dans l’avion, il minimise l’événement croyant que le tremblement de terre n’était pas si fort mais en arrivant dans notre hôtel à Sydney, plus on regarde les infos et plus ça semble grave. Il y a d’abord 1 mort déclaré, puis 11 puis le chiffre saute à 65 d’un coup seulement quelques heures après la catastrophe…

Et bien, je peux vous dire que ça fait très drôle de se sentir si proche d’un tel événement catastrophique… Nous allons surfer un peu sur le net pour chercher à en savoir plus et finalement partir pour l’opéra où nous devons retrouver la famille Milcent pour la soirée. Les Milcent font aussi le tour du monde mais dans l’autre sens. Nous les avions rencontrés à Bruxelles avant leur départ. Ils ont 4 enfants. Erine et Vincent sont ravis de retrouver Simon, Romane, Solène et Martin et nous Xavier et Danièle. Après quelques histoires à se raconter sur le vif, nous partons à la recherche d’un restaurant sympa pouvant nous accueillir. Après avoir demandé conseil à un australien dans la rue, nous trouvons un restaurant français fort sympathique : le Papillon où nous dégusterons des civets de lapin, flamenkuche, spatzle… Les enfants se racontent leurs expériences, des blagues et nous, les grands échangeons nos impressions, nos bonnes adresses et nos états d’âme. La soirée passe très vite et nous nous quittons chaleureusement en se donnant RDV à Bruxelles.

Le lendemain, réveil aux aurores pour appeler et la compagnie aérienne (notre agent de voyage nous ayant gentiment dit de nous DEMERDER…) et l’agence de camping car.

Notre première idée est de ne pas aller à Christchurch mais ne nous rediriger vers Auckland. La compagnie aérienne nous renvoie vers notre agent de voyage : retour à la case départ… Je vous passe les détails de nos longues discussions, mais à force d’insister, ils veulent bien nous mettre sur un vol pour Auckland ou Christchurch pour Samedi matin. C’est finalement le loueur de camping car qui tranchera la question car il ne peut pas nous proposer de camping car à la taille que nous avons demandé à Auckland et qu’il nous assure que nous pouvons aller à Christchurch sans problème chercher le CC qui nous attend. Il nous conseille juste de prendre de suite la route pour éviter la ville de Christchurch.

Après près de 2 heures au téléphone, l’éclatement de notre forfait de tél australien et de notre forfait Skype, (aussi pour trouver un logement à Sydney) voilà, c’est tranché, nous prendrons le vol pour Christchurch Samedi matin et naviguerons un peu dans l”île du Sud puis dans l’île du Nord de la Nouvelle Zélande…

En attendant, nous allons profiter de Sydney et de ses environs. Après l’école, nous profitons de la plage de Brighton et regagnons le centre ville pour notre nouvelle chambre de backpackers down town. Ce soir, nous allons trainer dans le quartier du port du coté du musée maritime pour flâner et se restaurer d’une bonne sole et des fish & chips au bord de l’eau…

Du coup, on a rappelé les Milcent que l’on doit retrouver demain pour une journée de plage…

   20110222_LL_00059-2420110222_LL_00059-2720110222_LL_00059-39 20110222_LL_00059-3420110223_LL_00059-6 20110223_LL_00059-43 20110223_LL_00059-103 20110223_LL_00059-116

Une réflexion au sujet de « Back to Sydney »

  1. Après Manly beach, ça vaut le coup de faire un tour à Bondi beach. Pas seulement parce que c’est la plage mythique des surfeurs, mais surtout pour la balade en bord de mer, qui commence juste derrière la piscine. C’est sauvage, magnifique, une vraie respiration. J’ai des souvenirs très précis de ces 2h, même si c’était il y a … 8 ans ! Et que je suis actuellement dans mon ordi, au bureau …

    Ahhh, ça donne envie de cherche un billet d’avion pour l’Australie ! En aller simple …

    Michel

Les commentaires sont fermés.