Grampians

Bon, là il faut que l’on se pose et que l’on décide sur ce que nous allons faire ensuite. Idem pour Papy et Nanou qui doivent décider de leur route pour rentrer à Sydney. Ils ont sous-estimé la taille du pays et doivent couper dans le fromage par rapport à leurs prévisions.

De notre coté, la question qui se pose c’est  : Kangourou Island ou pas kangourou Island. Après quelques sites consultés sur le net et un appel téléphonique à la compagnie de ferry, la décision est PAS de kangourou Island. En effet, on est un peu short en timing, la traversée coûte la peau des fesses et on doit réserver à l’avance pour être sûrs de passer. Ca fait un peu beaucoup de contraintes et on n’a pas envie…  Nous allons donc aller aujourd’hui vers les Grampians.

Voilà l’heure des Au Revoir Papy et Nanou ! Une larme pour Erine, comme d’hab et les voilà partis : nous nous reverrons dans 6 mois à la maison…

De notre coté, nous allons faire une promenade à Port Fairy avant de partir. Il y a une presqu’île où nichent des oiseaux pour leur reproduction (un seul bébé par couple). La balade est sympa. On voit des centaines de trous-nids mais pas d’oiseaux. Mais nous verrons un petit pingouin récemment mort échoué sur les rochers… Snif…

Sur la petite marina de Port Fairy, nous découvrons la reproduction d’une caravelle portugaise récemment mise à l’eau. C’est tout petit comme bateau !

Nous allons faire notre pause déjeuner ici alors que Laurent en profitera pour sortir sa canne à pêche. Il n’aura qu’une touche mais verra une énorme raie passer par le canal et même le dos d’un gros phoque.

Comme à chaque départ, c’est le test du camping car : tout tangue, se balance et se met en place, ce sont les premiers 500 mètres qui comptent. Et là c’est le drame : le tiroir des verres qui paraissait bien fermé ne l’était vraisemblablement pas. Un tiroir s’est ouvert et c’est 5 verres sur 8 qui se sont cassés en petits morceaux… Bravo les Lellu !!!

Direction les Grampians : ce sont des montagnes dans les terres au Nord de Port Fairy. Mais au premier centre d’information, sur la route, on nous annonce que les cyclones récents ont entrainé de gros orages dans la région qui ont fait d’énormes dégâts : des blocs de roche sont tombés sur certaines routes, d’autres routes se sont effondrées… On nous a montré des photos… Sacré dégâts ! La région en a pris un coup et la route sympa qui coupe les montagnes est fermée. Aïe !!! Nous allons faire un détour sur une longue route toute droite sans rien autour à part des pâturages de ferme, pour arriver à Halls Gap : petite ville touristique qui abritait ce WE un festival de jazz. Nous aurons ce soir droit à un petit concert de jazz dans la cuisine commune du camping.

L’ambiance est très sympa : les musiciens comme les spectateurs sont tous retraités plus ou moins jeunes qui jouent ou dansent, tout en faisant cuire leur BBQ.

Le terrain de camping, bondé de cacaotés est bordé d’un champ abritant des kangourous et des émeus. Les kangourous se laissent approcher facilement. Nous verrons même une patte d’un petit dépasser de la poche de la maman. Chouette soirée…

Dommage que tout soit gâché par un C….D ce matin qui nous a littéralement viré du camping car nous étions en retard sur le check-out. Pour nous, c’est l’anniversaire d’Erine aujourd’hui, nous avons clairement pris notre temps voyant que le camping était vide mais attention, on ne rigole pas ici… L’amabilité voire l’agressivité des gérants de ce camping nous a cassé l’ambiance…   

Et bien, nous avons décidé de prendre notre temps et nous sommes restés sur Halls gap pour faire une balade aux alentours. L’information center nous en propose trois. Les enfants profitent de la super plaine de jeux en compagnie des kangourous. Après une nuit frileuse, la température monte jusqu’à atteindre 30°C. Nous allons manger une super glace d’anniversaire dans l’idée de faire une promenade par la suite… Mais finalement, nous nous trouvons bien tranquilles à lire et jouer et nous oublierons la promenade. Laurent ira quand même faire un footing avec les kangourous… (Mais il parait qu’ils sont plus rapides…) Pour la soirée, nous sommes entourés de kangourous et les enfants s’amusent à écrire leur propre blog…

20110213_LL_00051-9 20110213_LL_00051-23 20110213_LL_00051-33 20110213_LL_00051-57 20110213_LL_00051-74 20110213_LL_00051-94 20110214_LL_00051-7 P1060450 P1060455 P1060457 P1060461

Vous avez vu le kangourou allongé près du BBQ devant notre camping car ? Si vous regardez bien, vous verrez Laurent par la fenêtre !!!

4 réflexions au sujet de « Grampians »

  1. dur de savoir quel jour,
    je pense que c’est aujourd’hui le 18 février ????

    joyeux anniversaire Erinne….

    pour les verres cassés pas grave
    on peut toujours boire à la bouteille !!!!!!!!!!!
    (avec modération) its a jock !!

    bisou à tous.

  2. J’ai aussi vu et ADMIRE le kangourou saisi en plein saut(photo n°4).
    Kangaroo Island me rappelle notre escapade sans intérêt à Rabbit Island(Cambodge).
    Le pays que vous traversez actuellement est si étendu qu’on a du mal à vous situer.

  3. Merci Rodolphe… Erine est née le 14 Février… Nous avons qqs jours de décalage avec le blog… Bisous à vous tous…

  4. Finalement, nous ne sommes pas allés à Kangourou Island mais ça aurait valu le coup car ça n’a rien à voir avec la Rabbit Island, bien plus jolie… Ce sera pour une autre fois… Bisous à vous

Les commentaires sont fermés.