Commentaires

Catégories

Dimanche 9 janvier 2011

Découverte de Koh Samui en scooter, sous la pluie…

Commentaires de Nelly en italique !

Après 2 jours de pluie et la promesse d’un temps plus clément aujourd’hui, nous avions décidé hier de louer des scooters aller découvrir l’ile. Levés à 08:30, nous découvrons un soleil radieux.. Cool ! Nous partons au petit déjeuner et là, le ciel se couvre déjà; nous gardons espoir mais rapidement, une pluie battante s’abat sur nous .. et M…. Cela fait 3 jours que nous sommes là et nous avons 3 jours de mauvais temps. On relativise en se disant que c’est la première fois depuis 5 mois que nous avons du mauvais temps pendant plusieurs jours d’affilé mais c’est vraiment rageant pour Christophe qui est venu nous rejoindre. Nous passons donc la matinée à surfer, répondre aux mails et glander. (Ouais, glander, glander, les enfants vont quand même faire leurs deux heures d’école quotidiennes). Vers midi, retournement de situation, la pluie s’arrête ! Christophe et moi décidons rapidement de prendre la route sous un soleil menaçant; advienne que pourra ! Nelly et les enfants restent à la “maison” ..

L’idée est de faire le tour de l’ile en s’arrêtant à quelques endroits clés. Nous commençons par nous arrêter au “Fisherman village”. On s’attendait à un village de pêcheurs (on est malins quand même), mais que nenni, c’est en fait 3 longues rues composées exclusivement de magasins pour touristes (tatoueurs et perceurs en tout genre, tailleurs qui nous promettent des costumes Armani “same, same, at a good price, today for you”, et restaurants). Bref, aucun intérêt ! Enfin, on trouvera quand même un maillot de bain pour Erine. J’ai d’ailleurs assuré en prenant la bonne taille ET un motif qui plait à la fois à la fille (important) et à la mère (encore plus important). (Je confirme : trop fort ce Laurent !!!)

Nous poursuivons donc notre route direction nord-est pour aller voir le grand bouddha. En cours de route, nous voyons en contrebas quelques pécheurs qui réparent leurs filets. Nous descendons échanger quelques mots avec eux et voyons les énormes gambas qu’ils ont péchés. Ils nous en proposent mais n’ayant pas de BBQ à la villa, nous refusons l’offre. Nous arrivons ensuite sur le site du bouddha. Il est vraiment très grand mais le site n’est pas très bien entretenu. Nous repartons donc assez vite et nous nous arrêtons dans un petit restaurant. Nous nous disons alors que nous aurions dû emmener toute la famille car, même si le ciel est chargé, il n’a pas plu depuis notre départ.

Nous repartons pour descendre la côte est. On y voit une succession de resorts et d’hôtels dont certains sont superbes, d’autres moins…. Nous nous arrêtons ensuite à un “point of view” d’où nous avons une superbe vue sur la plage. Mais là, la pluie commence et nous décidons assez vite de nous arrêter dans un village pour prendre un café en attendant une accalmie .. qui n’arrivera pas … Finalement, c’est mieux pour tout le monde que nous ne soyons pas tous ici, à l’autre bout de l’ile, en scooteur et sous la pluie.

Nous nous décidons à repartir après avoir acheté 2 ponchos en plastique à l’épicerie du coin. (Ils sont trop classes les deux frangins dans leurs sacs plastiques; j’imagine leur tronche sur le scooter… ). Nous continuons notre descente de la côte est qui ne présente pas trop d’intérêt. Nous repartons vers le centre de l’ile pour aller voir une chute d’eau de 80m. Le site est surexploité et manque légèrement d’authenticité (on y trouve piste de quad, paintpall, stand de tir, accrobranche, bref). En arrivant, un employé nous explique que l’ascension est impossible en scooter et qu’il faut impérativement prendre l’un de ses 4×4 pour monter. Il nous montre un chemin dans la montagne et effectivement, ca a l’air impossible ! Il nous sort ensuite un prix ahurissant qui sent l’arnaque à plein nez ! Je lui dis : “ok, on va y aller quand même par nos propres moyens et on finira à pied.” Il commence alors à diviser son prix en 2 mais je reste ferme. Nous prenons donc la route en suivant les panneaux et je m’aperçois que le chemin qu’il nous a montré n’est pas le chemin de la cascade ! La route qui y mène est tout à fait praticable. Sacré filou !!! Nous arrivons donc et découvrons la cascade, assez jolie, à plusieurs niveaux. Il fait quasiment nuit et nous repartons vers l’hôtel. Contrairement à Bali, les rues sont éclairées ce qui rend le retour pas trop périlleux. Nous nous arrêterons dans un marché pour acheter quelques fruits puis arriverons assez tardivement à l’hôtel.

Le soir, l’hôtel a organisé un BBQ sur la plage mais, à l’arrivée, on ne verra aucun BBQ… on mangera finalement du poisson, des crevettes et des poulpes grillés mais en cuisine !

 20110107_LL_120110107_LL_1-220110107_LL_1-320110107_LL_1-420110107_LL_1-520110107_LL_1-6

Faire un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>