Journée de transfert vers Luang Prabang

Malheureusement, nous devons quitter notre petit coin de paradis… Nouvelle crêpe banane-chocolat, petite détente sur le hamac de notre bungalow alors que Colette et Pierre vont donner des stylos à l’école primaire et nous devons reprendre le bateau…

Notre sommaire embarcation nous emmène à Ben Nakasang (merci Pierre de retenir tous ces noms que j’ai tant de mal à garder en tête…) en 1 petite heure. A l’arrivée, les rives du fleuve sont à peine aménagées, nous transportons nos valises dans la boue du rivage. Un mini-bus chargé à bloc, avec valises sur le toit arrive à notre niveau, décharge tous ses touristes qui ont l’air exténués et nous prend en charge… Rentabilité…

C’est reparti pour 2 heures 30 de route vers Pakse… Nous faisons l’école aux enfants entre deux nids de poule et tout en regardant le paysage. Vincent nous fait très justement remarquer que les paysages ressemblent à l’Afrique… Et c’est vrai : le sol est très sec, poussiéreux ; les couleurs sont jaunes, marrons : c’est la saison sèche (tout le riz a été ramassé) et hormis les maisons sur pilotis, on se croirait au Botswana parfois.

Nous croisons les troupeaux de vaches qui traversent la route, les enfants à vélo qui vont à l’école en uniforme…

Petite pause au bord de la route pour manger : les femmes nous sautent dessus pour nous vendre des demi-poulets en brochette, des épis de maïs, du “sticky rice” en sac plastique et des beignets frits sous nos yeux. Après un peu d’hésitation, nous mangerons ici nous faisant de nouveaux amis avec ces habitants qui ne parlent pas un mot d’anglais mais dont les sourires valent tous les mots…

Un peu plus tard, l’aéroport de Pakse nous accueille : ambiance très spéciale : nous sommes seuls dans l’aéroport. Il n’y a PERSONNE !!! Comme dit Erine : “Ce n’est pas tous les jours que l’on se retrouve tout seuls dans un aéroport !”

Nous nous réfugions dans le restaurant où il semble que tout le personnel (10 personnes) de l’aéroport soit réuni pour déjeuner… hihihi…

Petit cours de sciences dans l’aéroport, enregistrement des bagages à la main avec siège libre dans l’avion et nous voilà partis vers Luang Prabang, 3ème plus grande ville du Laos… Arrivés sur place, nous sautons dans un grand taxi pour nous amener à notre hôtel. Nous aurons voyagé toute la journée en prenant 3 moyens de transport différents et déjà, Pierre, nous parle de l’organisation des 3 prochains jours. Demain, réveil prévu à 4:45 pour aller voir la cérémonie d’offrande aux moines (enfin, moi, je reste garder les enfants et j’ irai plus tard si le jeu en vaut la chandelle). 

20101220_LL_1 20101220_LL_1-2 20101220_LL_1-3 20101220_LL_1-4

2 réflexions au sujet de « Journée de transfert vers Luang Prabang »

  1. Salut les Lellu!!

    J’ai rattrapé mon retard :-))
    Merci encore de nous faire partager vos impressions, découvertes et les excellentes photos et films.

    Nous vous souhaitons d’excellentes fêtes de fin d’année:
    Bises

    Stella, Carla, Anne et Matthias

  2. Nous sentons chez la rédactrice comme un furieux désir de « grasse matinée » et une confirmation que le monastère, quelque soit la religion, n’est pas sa « cup of early morning tea »

Les commentaires sont fermés.