Lever aux aurores sur le temple d’Angkor

20101213_LL_1

Ce matin, j’ai décidé d’accompagner mes parents pour aller voir le lever de soleil sur le temple d’Angor (enfin, c’est surtout mon papa qui est vraiment motivé). Les enfants et Nelly me rejoindront plus tard. Le réveil est donc réglé à 4:45 pour un départ à 05:00 précise. Juste le temps de s’habiller et de prendre un café. Nous arrivons sur place vers 05:30 et il fait toujours nuit noire. Je suis étonné de voir tant de monde, il y a déjà des milliers de personnes sur le site. Nous rejoignons LE spot idéal pour les photos et là .. déception, tout le bord du plan d’eau est bondé de photographes (tous mieux équipés les uns que les autres) .. J’arrive quand même à me faufiler et à négocier un bon endroit en promettant de rester accroupi pour ne pas gêner les courageux qui sont arrivés avant moi.

Le soleil se lève progressivement et ce n’est que vers 06:30 que l’on peut voir l’astre percer au loin. Pendant ce temps, la plupart des photographes sont partis .. c’est vraiment bizarre d’arriver si tôt et de ne prendre que des photos dans la pénombre. Bref, je suis finalement assez content de la photo obtenue même si les conditions n’étaient pas idéales. Un guide explique qu’il faut revenir fin mars pour avoir un bon alignement entre le soleil et les tours … on y pensera …

Direction le petit déjeuner avant que le Tuk-Tuk des parents ne me dépose à Bayon vers 08:30. Nelly et les enfants sont censés me rejoindre ici vers 09:00. J’en profite donc pour revisiter ce temple qui est un de mes préférés. Nelly et les enfants arriveront finalement vers 09:30 et nous retournerons ensemble faire un petit tour et quelques photos avec les enfants. De nouveau, plein de monde… Pendant ce temps, les parents sont partis vers d’autres horizons pour une nouvelle journée complète de visite.. De notre côté, on veut rester assez cool et puis, on doit faire l’école aux enfants donc, seule une demi-journée sur les sites est prévue.

Une fois la revisite de Bayon terminée, nous prenons la direction du temple Preah Khan. 10 minutes de Tuk-Tuk suffisent. Même si le temple a beaucoup souffert, il est vraiment très joli. Les arbres ont, là aussi, envahi le temple et cassé les bâtiments. On est vraiment dans une ambiance à la “Indiana Jones” ! Les enfants sont ravis car il n’y a pas de “guide qui parle tout le temps” ou qui nous impose un rythme. Ils grimpent sur les vieilles pierres et font des photos d’aventuriers. En plus, nous sommes quasiment seuls sur place ce qui renforce la sensation de découverte.

Nous finirons la matinée de visite par un dernier temple, le East Mebon, qui nous plaira moins; il devait être superbe à l’origine mais lui aussi a beaucoup souffert. Aux 4 coins du temple, se dressent des éléphants. Les tours étaient, à l’origine, couvertes de pierres précieuses et semi-précieuses mais il n’en reste plus aucune aujourd’hui (forcément). La chaleur est accablante et nous sommes contents de rentrer à l’hôtel après un petit passage dans un restaurant mexicain (il faut bien changer de temps en temps). L’après midi est consacré à l’école des enfants.

Petit aparté de Nelly  : Et ce soir, Papy et Mamie nous offrent une soirée en amoureux : ils gardent les loulous . YES !!!! La première soirée seuls tous les deux depuis 4 mois 1/2…

 20101213_LL_1-220101213_LL_1-320101213_LL_1-420101213_LL_1-520101213_LL_1-620101213_LL_1-720101213_LL_1-820101213_LL_1-9