Delta du Mékong

Après le delta d’Okavango, nous traversons aujourd’hui le delta du Mékong : pas vraiment la même chose…

Nous quittons ce matin Saigon pour aller vers le Sud à Cai Be. Après 2 heures de route, nous montons sur un bateau en bois pour aller naviguer dans le delta. Nous croiserons un marché flottant : pas du tout comme nous l’imaginions : ce sont, en fait des bateaux qui vendent des tonnes de pastèques ou des tonnes de citrouilles ou des tonnes de betterave et qui sont ancrés sur un bras du delta en attendant les clients. C’est en fait un marché de gros.

Les bateaux sont remplis à bloc de marchandises. Ils ont une petite cahute sur le haut qui constitue l’habitation de la famille. Nous y voyons des hommes couchés dans les hamacs, des femmes mettre le linge à sécher, les petits enfants attendent que ça se passe. La cahutte doit faire 4 m², pas plus… Les gens que nous croisons sont tous très souriants : ça fait plaisir… Les enfants nous envoient des coucous et les parents répondent par un grand sourire à nos saluts…

Nous allons ensuite naviguer sur des barques pilotées par des femmes vietnamiennes dans les canaux du delta : affublés de chapeaux vietnamiens, nous apprécions la promenade qui nous rappelle le marais poitevin : mais bon, ce n’est pas du tout la même végétation. La région est très fertile, les arbres ici sont énormes et plein de fruits : mangues, goyaves, litchis…C’est très calme et ça nous change des bateaux à moteur des bras du delta.

Un peu plus loin, Hoan, notre guide nous emmène dans une fabrique familiale qui produit des feuilles de riz, des bonbons à la banane ou à la noix de coco… C’est très intéressant de voir comme tout cela est fait artisanalement. Nous dégustons une tasse de thé au jasmin et dégustons de bien bons bonbons. Nous gouterons également la feuille de riz fraiche, la feuille de riz grillée au sésame ainsi que du gingembre et de la noix de coco confites. Les enfants aiment tout et nous repartons avec quelques petits sacs de gourmandises sous le bras.

Au déjeuner, nous nous sommes arrêtés sur des maisons à pilotis dans lesquelles ils proposent des Homestays pour la nuit. Nous mangeons des rouleaux de Printemps au poisson (appelé elephant ear) que nous roulons nous même, installés au dessus de nénuphars : les nénuphars bougent sous nos pieds et ça donne une drôle d’impression quand on les regarde : un peu la tête qui tourne…

Nouvelle balade sur le delta en bateau tout en buvant de l’eau de noix de coco. Les enfants jouent sur le bateau et nous regardons le paysage. Nous accostons enfin à VinhLong, ville où les habitants font des briques rouges et sont connus pour leurs bonsaïs…

Notre chauffeur nous emmène alors à CanTho pour la nuit… Notre hôtel est très bien mais nous constatons avec déception que notre chambre compte seulement 3 couchages : notre tour operator (qui pourtant a une excellente réputation) a fait des économies sur notre dos : nous avons payé un voyage pour 4 mais nous obtenons une chambre pour 3 : encore une arnaque à la Vietnamienne….

Demain, nous verrons d’autres marchés flottants, surement différents…

Nos impressions : que le fleuve Mékong est large est grand ! Il faut savoir qu’il nait au Tibet puis traverse plusieurs pays pour arriver au Cambodge et au Vietnam. Les sud-vietnamiens l’utilise pour l’agriculture, la pêche, le transport… Ils ont creusé à la main de nombreux canaux pour l’irrigation et le transport afin de pouvoir aller partout en bateau. 

20101128_LL_1 20101128_LL_1-2 20101128_LL_1-3 20101128_LL_1-4 20101128_LL_1-5 20101128_LL_1-6 20101128_LL_1-7 20101128_LL_1-8

Une réflexion au sujet de « Delta du Mékong »

  1. sa doit etre bien de faire du bateau comme sa tranquillou !!
    meme les paysages sont magnifique !!!
    bon aller bisous a vous 4 !!

Les commentaires sont fermés.