Commentaires

Catégories

Jeudi 4 novembre 2010

Une journée à Nara

Aujourd’hui, départ matinal, pas d’école. Nous partons en dehors de Kyoto en train pour Nara, ancienne capitale du Japon (bon, c’était entre 710 et 784 mais quand même). Cette ville fête cette année ses 1300 ans. Nous avons lu que la ville était riche de temples et shrines et que l’on pouvait y voir des daims.

Après 1 heure de train, nous arrivons comme bon nombre de touristes à la gare et prenons un plan comme tous les autres au guichet des informations touristiques.

Et c’est parti : une longue rue (semi-piétonne) pleine d’échoppes à touristes nous sépare de l’entrée du parc de la ville.

Avant de rentrer dans le parc des temples, nous décidons de nous arrêter manger (excellente idée) : après un accueil très froid par un restaurateur, qui clairement ne devait pas vouloir de nous (restau vide d’ailleurs), nous entrons dans un restaurant à okonomiyaki (mélange d’oeufs, légumes, viande et sauce présentés sur une plaque chauffante sur notre table). Ce sera bien moins bon que dans le restaurant visité l’autre soir à Kyoto mais bien bon quand même…

Estomacs bien remplis, nous partons la découverte de tous les shrines…Leurs densité ici est impressionnante…

Les enfants ont reçu leur propre plan qu’ils doivent faire tamponner régulièrement : ça fait un peu chasse au trésor.

Premier arrêt : le temple bouddhiste de Kofukuji : majestueuse pagode de 5 étages et le Eastern golden hall. Il y a sur cette place de nombreux touristes et nous comprenons un peu plus tard qu’ils y présentent une exposition des trésors du pays pour les 1300 ans de la ville… La queue pour y aller est assez gigantesque, tourne sur le parking avant d’arriver devant le bâtiment. En effet, toutes les affiches étant en japonais, on ne comprend pas tout des événements et manifestations en cours.

Nous prenons l’avenue principale, autrefois destinée à séparer la ville en deux pour avancer vers le parc… Quelle n’est pas notre surprise de découvrir des daims (cerfs Shika) dans le parc sans enclos, ni barrières. Les braves bêtes se promènent avec les passants en espérant recevoir des biscuits. En effet, nous croisons plusieurs vendeurs de piles de biscuits qui ressemblent à des tuiles aux amandes plates françaises. Ces biscuits ne sont pas destinés à être dégustées par les touristes : c’est pour les daims… (au risque de passer clairement pour des cons…). Nous ne nous attendions pas à les voir de si près… Les passants qui leur donnent à manger se font vite poursuivre parles bêtes qui leur mordent les fesses… C’est assez drôle.

C’est troublant de marcher dans les allées des temples entourés de centaines de touristes avec des daims partout autour de nous….

Au détour d’un chemin, nous arrivons près du temple Todaï-ji très connu car l’un des plus grands bâtiment en bois du monde, qui abrite un énorme bouddha (Daïbutsu great Bouddha). A l’entrée, malheureusement derrière un grillage, se trouvent les deux gardiens du temps : deux immenses statues en bois : à priori les plus grandes statues en bois du monde. Nous voilà dans la place magnifique… Nous suivons la marée de touristes qui fait le tour à l’intérieur du temple pour voir le bouddha énorme devant nous (et pourtant Vincent demande : mais il est où le bouddha!) et ses deux gardes (énormes statues de part et d’autres). En continuant notre tour, nous découvrons des maquettes du temple entièrement en bois, superbes et plus loin une queue pleine de japonais.

Que font ils ? C’est intriguant… Ils font la queue pour passer les uns après les autres par un trou au pied d’un pilier… Ca porte chance… Le petit jeu entraine régulièrement la visite des pompiers pour extraire les trop optimistes qui restent coincés…. Ils s’amusent comme des petits fous…

Nous reprenons notre promenade en rigolant bien à voir les japonais se faire mordre les fesses par les daims… pour arriver au Kasuga shrine dont l’entrée est bordée de centaines de lanternes : superbe perspective… Ce temple est sur un étage, offre une belle vue sur la ville… Sa particularité c’est qu’il était reconstruit tous les 20 ans pour garder sa pureté… Pas mal….

Nous verrons aussi la Great Bell : énorme cloche bien plus grande qu’un homme…. Comme dit Laurent, elle pourrait tomber avec un homme dessous qu’il ne serait pas touché… Mais il aurait bien du mal à ressortir….

Notre promenade nous amène, bien sûr, aussi à offrir des biscuits aux daims…. Mais les enfants s’en sortent pas mal, les bêtes restent à l’écart…

Notre journée, bien remplie se termine, nous rentrons en train (bondé)… Nous décidons de pique niquer à l’hôtel de sandwichs et sushis… hmmmm…..

20101023_LL_1 20101023_LL_1-2 20101023_LL_1-3 20101023_LL_1-4 20101023_LL_1-5 20101023_LL_1-6 20101023_LL_1-7 20101023_LL_1-8

1 commentaire pour Une journée à Nara

  • Bonjour,
    Je viens de lire vos articles sur la Chine et le Japon. Nous y étions quelques semaines avant vous et ça fait plaisir de voir vos photos et de lire vos commentaires. Ca nous paraît déjà lointain, la notion du temps est vraiment différente en voyage.
    Nous sommes actuellement au Vietnam, votre prochaine étape, je crois. Alors si vous avez besoin de renseignements, n’hésitez pas.
    Cordialement.
    La famille Clergerie

Faire un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>