Marché des insectes

Pour notre dernière journée à Shangaï, nous décidons d’aller visiter le marché aux oiseaux, un petit marché assez bien caché qui regorge de surprises.

Mais avant tout ça, nous improvisons une petite séance photo pour immortaliser les belles robes que Nelly et Erine se sont achetées. C’est le dernier moment car dans une heure, elles seront empaquetées et envoyées par la poste en France .. en espérant qu’elles arrivent à bon port.

Catherine nous prête quelques accessoires (des ombrelles et des chaussures à talon pour Nelly) et nous nous installons dans le jardin, à l’ombre du saule. Une fois la petite séance terminée (voir photo), nous partons pour la poste. Il nous faudra une heure pour faire envoyer notre colis et les évaluations des enfants. Heureusement, la dame est très agréable mais elle vérifie tout ce que l’on met dans le paquet ce qui prend un certain temps. Comme elle ne parle pas anglais, elle nous passe un collègue au téléphone qui fait l’interprète …

Nous nous dirigeons ensuite vers un marché alimentaire couvert. Le plus impressionnant est la partie “poisson”; on y trouve de tout, toutes sortes de poissons de rivières dans des aquarium (carpes, poissons chat, anguilles), de gros viviers à crabes mais aussi de grosses grenouilles vivantes et des tortues (à manger bien évidement). La partie viande est constituée d’étals non réfrigérés où les clients se servent en touchant les différents morceaux exposés.

Nous prenons ensuite un taxi pour nous rendre au marché des oiseaux. Le taxi se perd mais finira par nous déposer à bon port … On entre dans les allées exigües du marché et l’ambiance est pesante car il y a énormément de monde qui bouscule les enfants. Au premier stand, on peut acheter des petites tortues californiennes et des grenouilles multicolores. La spécialité du marché nous attend au stand suivant .. nous entendons comme un air de Provence .. eh oui, c’est bien là .. on trouve ici des cigales, des grillons, des criquets vivants. Ce sont, en fait, des animaux de compagnies très prisés des chinois (c’est une tradition millénaire). Ils les enferment dans des boites de bois ou de bambou (voir la petite devinette de l’autre jour). Il y en a de toutes les tailles, des plus petits au plus gros. Ils organisent aussi des combats .. eh oui, des combats de criquets et les chinois font des paris sur leur insecte favori !! On trouve d’ailleurs des livres et des DVDs pour le dressage ou pour revoir les meilleurs combats ! C’est hallucinant … Erine et moi déciderons d’acheter des boites à criquet comme souvenir.

On progresse dans les allées et on voit des oiseaux attachés en laisse à leur perchoir, des poissons de toutes les couleurs et tout l’attirail pour l’élevage.

On retourne ensuite à la maison pour faire les devoirs aux enfants et passer notre dernière nuit à Shangaï. Cette ville nous a beaucoup plu, et Erine nous a avoué qu’elle pensait venir s’y installer quand elle sera grande 🙂

20101004_LL_1 20101004_LL_1-2  20101004_LL_1-4 20101004_LL_1-5 20101004_LL_1-6 20101004_LL_1-7 20101004_LL_1-8 20101004_LL_1-9 20101004_LL_1

Une réflexion au sujet de « Marché des insectes »

  1. Whaou.Bravo les miss(es).Les robes en soie vous seyent(du verbe seoir) à merveille.Pas étonnant si Erine veut vivre en Chine.

Les commentaires sont fermés.