Le roi lion

Réveil à 6:30 pour un départ aux alentours de 08:00 pour le tour du matin … Cell nous avait prévenu que le matin, il y avait beaucoup moins d’animaux visibles car ils étaient cachés dans la forêt. Effectivement, nous ne voyons pas grand chose même si tout est relatif .. nous verrons quand même quelques éléphants, de nombreux impalas et même un gros mâle lion allongé à distance à l’ombre d’un buisson. Dans ce parc, le règlement est très strict et les guides sont très surveillés … Il est donc ici vraiment impossible de sortir des pistes pour s’approcher des animaux comme on le faisait dans les autres parcs! on ne s’approchera donc pas trop près du lion…

Parlons un peu plus du comportements des lions de la réserve car cela va avoir son importance pour la soirée qui nous attend un peu plus tard … Les lions mâles travaillent ici souvent en binôme .. Pendant que les femelles chassent et s’occupent des petits, ils surveillent le territoire en faisant des rondes pour chasser les intrus. Il arrive qu’ils se séparent, et pour se retrouver, poussent des grognements très sonores, la nuit que l’on peut entendre à des kilomètres à la ronde. Il est assez difficile de les voir en activités car ils dorment 18 heures par jour ….

Après ce petit paragraphe pédagogique, revenons au déroulement de la journée ….. De retour au camp, pas trop tard, nous laissons les enfants décompresser avant de les mettre au travail. Gros moment pour Vincent qui commence les additions à 3 chiffres … Erine quant à elle, ne supporte pas de ne pas connaître les réponses avant de lire les questions !

Vers 16:00, nous repartons voir les animaux jusqu’au coucher du soleil. Cell, qui commence à bien nous connaitre nous dit qu’il va essayer de nous trouver un bon endroit pour voir des éléphants dans le soleil couchant. Ce n’est pas évident car les éléphants sont majoritairement dans l’eau et la position du soleil n’est pas optimale dans ce cas .. il faut donc surprendre un éléphant qui va du bush vers la rivière ou qui remonte …  On roule donc pas mal au ras de l’eau et on croise plein d’animaux … le soleil commence à se coucher et c’est l’heure pour Cell de se mettre en 4 pour remplir sa mission. Le timing est serré car une fois le soleil couché, le règlement stipule qu’on doit être absolument rentrés au camp. Nous voilà donc sur les rives en chasse de la belle image … On ne trouve rien de bon et le soleil commence à être bas .. Cell va de plus en plus vite sur la piste pour balayer le maximum de distance et trouver la perle rare … On croise alors un couple qui nous explique qu’ils ont vu un lion un peu plus loin ….. et effectivement, après une centaine de mètre, Cell crie ‘look, look, a big male” et on voit alors le gros mâle en route vers la rivière et le soleil est juste derrière ! On bombarde de photos et de film et on suit le lion .. Cell prend quelques distances avec le règlement et suit le lion … Au bout de quelques courtes minutes, on est obligé de laisser le lion car il faut rentrer au camp dare dare ! A défaut d’éléphant, on aura eu un lion …

Nous voici donc au camp à la nuit tombée et on se met à table pour la “séquence émotion” de la journée … Nous mangeons tranquillement et arrivés au dessert, les enfants se lèvent et demandent s’ils peuvent aller jouer autour du feu. C’est alors que nous entendons un grognement de lion pas très fort mais qui semble bien proche ! Tout le monde se tait et tend l’oreille … De nouveau, des grognements .. pas de gros rugissements mais des grognements sourds.

Cell nous dit ‘It is a lion, it is very close” que l’on peut traduire aisément par “c’est un lion, il est très proche” … Il commence alors à balayer la nuit avec sa lampe torche faiblarde…

Pensant qu’autour du feu, c’est la place la plus sûre, on demande “les enfants peuvent aller s’assoir autour du feu” ? Il répond “non, là, on reste tous ensemble, personne ne s’éloigne de moi ….”. Bon, le ton est donné ….

On voit effectivement rappliquer vite fait Ben, le cuisinier et Sit, l’assistant de camp, pas rassurés… Il fait super noir et on ne s’éclaire qu’à la lampe torche et avec un petit néon branché sur la batterie de voiture. On est donc tous les 7 autour de la table, dans la nuit, on ne voit pas à 5 mètres et un lion mâle est tout proche .. Cell nous explique que le lion est en train de chercher son copain (celui là même que nous avons vu près de la rivière une heure plus tôt). Vu que notre camp est sur sa route, il devra bien passer par ou proche de nous ….

Pendant que Cell et les 2 assistant encore plus effrayés que nous, continuent à balayer la nuit,  une longue attente commence. Au bout d’une dizaine de minutes, Nelly, pas très rassurée, demande à Cell s’il on peut aller se réfugier dans la voiture. Cell répond que ce n’est pas nécessaire mais si cela nous rassure Pas de problème … nous nous retrouvons donc dans notre  “bush car” et, comme par hasard, dans les deux minutes suivantes, le cuisinier et l’assistant se retrouvent aussi dans la voiture… J’en ai profité pour me servir un dernier verre de vin rouge sud africain que j’emmène avec moi dans la voiture en prévision de la longue attente que l’on peut prévoir … Cell finit par nous rejoindre et de temps en temps, allume les phares pour voir s’il aperçoit le lion … Malheureusement, il ne grogne plus et on ne peut donc pas savoir s’il s”éloigne …

Les enfants nous demandent combien de temps nous allons attendre. Nous expliquons qu’il faut attendre que le lion passe et s’éloigne pour rejoindre son copain. Erine, pas bête demande : “mais comment savez vous que c’est lui qui va rejoindre son copain et pas son copain qui va venir ; alors on va se retrouver avec 2 lions près de notre camp !” On y avait tous penser sans le dire à voix haute…

Vincent commence alors une petite discussion avec moi :  

Vincent : “dis papa, qu’est-ce qu’on fait si Cell se fait manger par le lion ?"

Moi : “et bien, on va se réfugier dans la tente et on attend demain matin”

Vincent : “Ah oui, et puis demain, Ben (le cuisinier) mettra Cell dans le feu, ce sera sa tombée”

Moi : "on dit pas tombée on dit tombe, et puis, on mettra pas Cell dans le feu quand même”

Vincent : “Oui et ben en tout cas, après, on sera tout seul pour conduire la voiture … bah super!! …”

Il a le sens pratique quand même, le p’tit !

Après 30 minutes, les enfants se sont endormis sur nos genoux et on demande à Cell si on peut aller dormir … Il nous escorte rapidement jusqu’à nos tentes et nous nous couchons … Le lion est toujours proche et grogne de temps en temps … Nelly ne dormira quasiment pas de la nuit et se réveillera avec un gros torticolis … De mon côté, je pense que le vin rouge m’a bien aidé 🙂 .. Quant aux enfants .. pas de problème, à peine couchés, déjà endormis !!

Au matin, Nelly dit “heureusement que cela nous est pas arrivé le premier jour, je suis pas sûr que j’aurais voulu rester !! …”

20100915_LL_1 20100915_LL_1-2 20100915_LL_1-3 20100915_LL_1-4 20100915_LL_1-5 20100915_LL_1-6 20100915_LL_1-7 20100915_LL_1-8

3 réflexions au sujet de « Le roi lion »

  1. MAIs C’est hORIBBBLEEEEE!!!!!!
    comme tata JAMAIS je n’aurais osé dormir!!
    la peur que vous avez du avoir!!
    mais bon ça fait parti des choses qui peuvent arriver!!
    a votre place j’aurai fait une crise cardiaque!!
    en plus dans la nuit….
    brrrr…mais erine et vincent n’ont pas eu peur!!??!!
    bon on se calme …ce n’est qu’un..LION!! bonne aventure quand même je suppose… » nuit avec les lions ».ça sonne bien non??

  2. Salut Anaïs,

    non, les enfants n’ont pas eu peur .. tu sais, on était bien entouré avec le guide .. il ne faut juste pas faire n’importe quoi (partir en courant) et tout se passe bien. A bientôt pour de nouvelles aventures chinoises

  3. Ping : retours sur notre tour du monde : animaux d’afrique « Autour du monde

Les commentaires sont fermés.