En route vers Chobe !

Quelle est la famille la plus chanceuse ??? Les Lellu, bien sûr ! Aujourd’hui, nous partons pour Chobe : 5 heures de route en perspective… Au réveil, nous partons pour 1/2 heure de game drive, juste le temps de laisser les garçons démonter les tentes… Tout le monde est à moitié endormi dans la voiture… On se laisse conduire sans grand enthousiasme… Et tout d’un coup, Cell crie : “Cheetah !” Nous voilà devant un guépard… Juste là à coté de nous… Et celui-ci, il n’est pas endormi ou allongé sur le sol à glander, il marche… Car le guépard est est toujours aux aguets, de peur de se faire attraper par un lion ou un léopard…

Petite leçon d’éthologie : le guépard se distingue du léopard par ses taches noires rondes et pas en forme de rosette. Il a aussi des marques noires sur la tête comme si c’était des larmes. Il vit seul. Aussi, il ne se bat pas avec les autres animaux pour montrer qui est le plus fort… Il a trop peur de se blesser car, s’il est blessé, personne n’ira chasser pour lui… le guépard est donc régulièrement de son festin par des hyènes ou même par des vautours… Il garde toujours la tête en l’air pour surveiller les alentours et se protéger des compétiteurs… Intéressant, non ? C’était la minute éducative du blog des Lellu.  Durant ces deux dernières semaines, nous avons appris plein de choses de ce genre…

Ravis, nous récupérons nos amis et la remorque au camp et nous voilà partis pour 5 heures dans le vent et la poussière : et croyez moi, de la poussière, on en a bouffé…

Au bout de quelques heures, nous arrivons au bord de villages : retour à la civilisation… Et devinez quoi ? Il y a même des poteaux électriques. Dans cette région, ils sont en train de construire une route goudronnée pour relier Chobe à ces villages… A notre grand étonnement, Vincent nous fait remarquer qu’il y a des inscriptions en chinois sur les maisons… En effet, nous croisons quelques asiatiques sur le bord de la route… C’est histoire de nous préparer pour notre prochaine destination ???

Cell nous explique que le gouvernement chinois envoie des prisonniers de leur pays pour construire les routes au Botswana. C’est assez bien pensé comme stratégie : Les prisonniers apprennent ici un nouveau métier (il y en a même qui deviennent chef d’équipe et qui repartent qualifiés), le gouvernement botswannais ne paye que leur repas et ça désemplit les prisons chinoises… Pas mal… Et en ce qui concerne les évasions, il semblent qu’il y en ait très peu, les prisonniers ayant trop peur de se retrouver seul dans la brousse ! Il fallait y penser… En tout cas, ça fait tout drôle de voir des chinois ici…

Nous longeons les travaux de cette nouvelle route sans pouvoir en profiter. Nous croisons donc de nombreux camions qui nous envoie toute leur trainée de poussière…

Arrivés à la porte de la réserve de Chobe, nous pique-niquons et repartons pour découvrir de superbes paysages. Nous longeons la rivière de Chobe qui sépare le Botswana de la Namibie. Du coté Botswana, le paysage est sec, avec des collines et des arbres (la forêt de Chobe est réputée pour ses arbres et notamment les Tecks) alors que, du coté namibien, le paysage est vert, plat et fourmille d’animaux venus se désaltérer…

Chobe est la réserve où la concentration en éléphants est la plus importante dans le monde… Et on comprend ça. Les éléphants sont partout… Sur une même île, on voit des impalas, des phacochères, des éléphants, des crocodiles et un peu plus loin des buffles et des zèbres…. C’est l’abondance !!!

20100914_LL_1 20100914_LL_1-2 20100914_LL_1-3 20100914_LL_1-4 20100914_LL_1-5 20100914_LL_1-6 20100914_LL_1-7

3 réflexions au sujet de « En route vers Chobe ! »

  1. Petite question… De quel site internet viennent toutes ces photos???
    Je rigole… félicitations pour ces magnifiques photos! Il faudra venir faire une expo à St Boni.

  2. loiseau que vous avez vu on la vu en tanzanie !!
    c lui tout crache !!
    toujours magnifique paysage !!
    bizou

Les commentaires sont fermés.