Cape Town city

Aujourd’hui, c’est notre dernier jour en Afrique du Sud. Nous décidons de nous promener dans le centre de Cape Town. La ville est bruyante, nous ne sommes plus habitués : les crieurs de taxi sont partout et hurlent sans cesse…

Nous nous baladons dans les rues suivant la Promenade conseillée dans le Lonely PLanet : apparemment, tous les guides proposent la même balade car nous croisons plusieurs touristes avec leur guide en main. Nous découvrons la Parade Place, l’ancien hôtel de ville et la forteresse.

Au détour d’une rue, un peu plus loin, notre regard est attiré par une maison de toutes les couleurs, elle nous fait penser à Alice aux pays des merveilles et Vincent dit “bah, c’est un truc pour les fillettes ça” . C’est en fait une pâtisserie, apparemment réputée à en juger par les coupures de presse qui décorent les murs du magasin. Les gâteaux préparés par cette pâtisserie sont énormes et très colorés…  Nous y mangerons une bonne quiche et quelques pâtisseries, bien sûr.

Nous poursuivons la promenade par le musée du 6th district : quartier noir ayant été rasé lors de l’Apartheid. Les anciens habitants ont réalisé une grande carte sur le sol du musée et ont noté leurs noms là où ils habitaient. Le musée est plein de photos d’époque : ce n’est pas si vieux tout ça…

Nous atteignons progressivement le parc à l’heure de la sortie des écoles ; puis le quartier musulman avec des maisons de toutes les couleurs. C’est fou comme, en une rue, tout le paysage change.  

Ce soir, nous allons dormir dans un guest house du Township à Gugulethu chez Liziwe. Le GPS nous emmène dans les rues du township et nous arrivons devant une belle maison. Nous sommes accueillis par Liziwe, très chaleureusement. Elle m’appelle Loulou pour Lellu… Ca fait rire les enfants… Sa maison est spacieuse et très confortable.

Alors que Laurent ramène notre voiture de location à l’aéroport, je donne cours aux enfants et Liziwe nous amène un verre de jus d’orange.

Nous passerons la soirée avec deux couples d’Australiens charmants. Nous échangeons nos expériences sur l’Afrique du Sud : Louise connait bien l’Afrique et a organisé ce voyage pour elle et ses amis. Ils partent demain pour le Rwanda. Le repas est très chaleureux, très bon et partagé avec Liziwe, son mari Donald et leurs collègue et guide Andrew.

Nous passons une soirée très agréable, ponctuée de franches rigolades. Les australiens nous demandent notre parcours en Australie et nous demandent pourquoi nous voulons aller à l’île des kangourous. Naïvement, Laurent leur répond “Bah pour voir des kangourous…” Et là, c’est le fou rire. Les australiens nous expliquent que l’on peut voir des kangourous partout en Australie : pas besoin d’aller dans l’ile des kangourous pour ça (mais c’est quand même un très bel endroit à visiter). Nos nouveaux amis australiens nous donnent leurs coordonnées en Australie en nous faisant promettre de les contacter lorsque nous serons en Australie. Génial… 

Donald nous raconte son expérience, il nous explique leur combat pour expliquer au monde entier que les townships ne sont pas si dangereux et que les étrangers y sont les bienvenus. A Gugulethu, il y a 300 000 personnes dans le township et 3 Millions sur tout le Cap Ouest, cela représente plus des 2/3 de la population.

Donald a construit de ses mains la belle maison dans laquelle nous sommes, il a écrit un livre sur son histoire qu’il nous dédicacera bien volontiers. Cet homme a un grand talent d’orateur, il force le respect : tout le monde se tait quand il parle : impressionnant.

 

20100831_LL_1 20100831_LL_1-2 20100831_LL_1-3 20100831_LL_1-4 20100831_LL_1-5 20100831_LL_1-6 20100831_LL_1-7 20100831_LL_1-8 20100831_LL_1-9

2 réflexions au sujet de « Cape Town city »

  1. superbe !nous sommes une famille lyonnaise et nous partons pour le tour du monde en Octobre 2010.Nous passons en afrique du sud en décembre, pourriez vous nous donnez les coordonnees de liziwe s’il vous plait merci d’avance et bon voyage

Les commentaires sont fermés.