un Braai à la sud africaine

Au petit déjeuner, nos hôtes de Knysna nous proposent de nous joindre à eux pour leur braai (prononcer “braille”) du soir . Pour rappel, le braai est une institution ici. Pour nous, c’est un barbecue mais d’après eux, cela n’a rien à voir avec le BBQ américain … Bon, Riian (le propriétaire des cabanes) a eu beau essayer de m’expliquer, j’ai pas bien vu les différences …

On arrive donc vers 18:00 avec notre paquet de viande sous le bras (nous avons choisi steack d’autruche et côtes de porc) pour le démarrage du feu … Riian a préparé un bucher en forme de pyramide et je fais une petite blague du meilleur goût sur Jeanne d’Arc qui tombe un peu à plat (bon, en gros, il ne voit pas au début qui c’est Jeanne d’Arc).

On est une dizaine autour du barbecue et on entame rapidement une discussion sur le Botswana car Riian était guide pendant des années là-bas; pour lui, c’est le plus beau pays d’Afrique australe et le camping est le meilleur moyen de découvrir ce pays. Ca tombe bien, c’est ce que nous avons choisi. Il est super enthousiaste et nous parle pendant 45 minutes de tout ce qu’on va y faire et des précautions à prendre (ne jamais sortir de la tente la nuit et si le feu extérieur s’éteint, ne pas sortir non plus le matin ….). Il nous rappelle que dans le bush, les hommes ne sont pas en haut de la chaine alimentaire et que les fauves tiennent cette place, ce qui ne rassure pas trop Nelly !

Nous parlerons ensuite toute la soirée avec un couple de touristes hollandais et nous nous apercevrons que nous avons fait exactement le même parcours jusqu’ici. Vers 20:30, le feu est enfin près (et oui 2h30 après) et Riian lance le “round 1”. On décide de mettre en commun la viande des 10 convives présents pour que tout le monde goûte à tout … On aura donc droit à du bacon en brochette, de la saucisse de foie de mouton (pas ma préférée), des travers de porc, des saucisses et d’autres viandes du cru, souvent assaisonnées généreusement. Le tout est accompagné de salades préparées par Helen et arrosé de vin rouge sud-africain. Les enfants sont un peu à part et jouent à leur DS, pas facile pour eux de s’intégrer alors que toutes les discussions sont en anglais ..

Il fait malheureusement très froid et les enfants, éloignés du feu) sont vite gelés .. ce qui écourtera un peu notre soirée ..

On garde un super souvenir de cette soirée, aussi bien pour la bonne viande que pour les discussions que nous avons eues. Demain, départ pour Hermanus où nous espérons pouvoir voir des baleines dans la baie.

20100825_LL_1 20100825_LL_1-2

2 réflexions au sujet de « un Braai à la sud africaine »

  1. Belle braise qui donne une furieuse envie de braiser aussi, mais ici, c’est électrique et ça n’attend pas 2h30 pour être opérationnel.
    Efficace le côté aventurier de la brousse en moins, ce qui est tout…

  2. Et bien ça donne faim ces photos là ! je ne vois pas bien non plus quelles différences il peut y avoir, un BBQ ça reste un BBQ…faire cuire de la viande en famille ou en groupe. C’est bien que vous ayiez pu échangé avec un homme ayant été guide, il vous a donné pleins d’infos pour la suite de votre périple.

Les commentaires sont fermés.